photos/3841.jpg

L'incident s'est produit en plein mouvement de solidarité, suite à l'agression de deux surveillants dans l'Orne. - DR

Par Célian Guignard
Le 13 mars 2019

Alors que les prisonniers regagnaient leur cellule, une fouille a été menée sur l’un d’entre eux après des suspicions. L’homme ne s’est pas laissé faire et a blessé la surveillante à la main.

Il est environ 15 h, ce mercredi 13 mars après-midi, quand les détenus de la maison d’arrêt de Druelle regagnent leur cellule après la promenade. Une surveillante a alors un doute sur l’un d’entre eux. Elle demande une fouille à l’un des gradés.

Le prisonnier ne se laisse pas faire et assène un violent coup de pied dans une porte qui heurte la main de la femme. « Elle a été transportée à l’hôpital, explique Sylvain Grellier, délégué régional Horizon justice. Nous ne savons toujours pas si sa main est cassée. » Sur le détenu, un téléphone et du cannabis ont été retrouvés.

Un incident qui intervient alors que les accès à la maison d’arrêt sont bloqués depuis la fin de semaine dernière, en soutien aux deux surveillants de l’Orne, agressés par un couple radicalisé. Un mouvement de contestation qui sera reconduit ce jeudi 14 mars.



Recevoir notre Newsletter
Commentaires
Ecrire un commentaire
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Météo
Petites annonces

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !