photos/3761.jpg

Premier bonus offensif de la saison pour les Millavois. - © Fanny Alméras

Par Yannick Périé
Le 10 mars 2019

Cet après-midi les joueurs du Stade Olympique Millavois recevaient Nègrepelisse, une équipe qui va jouer cette fin de saison dans le seul but d’essayer de se maintenir en Fédérale 2. Mais des adversaires qui les avaient battus au match aller sur le score de 19 à 16.

A Millau, Millau bat Nègrepelisse 25 à 12 (mi-temps 8 à 3)
Pour Millau : 3 essais Tiers (12e, 65e) Vergne(68e), 2 transformations Escalais (65e, 68e), 2 pénalités Escalais (23e, 47e)
Pour Nègrepelisse : 4 pénalités Husson (28e, 48e, 58e, 63e)

Après un premier essai millavois grâce à Youri Thiers à la 13e minute, les protagonistes rentrent aux vestiaires sur le score de 8 à 3 en faveur des locaux.

En seconde mi-temps, les buteurs sont mis à contribution. 11 à 6 pour Millau à la 48e. Poussés à la faute, les Millavois concèdent deux autres pénalités (58e, 63e). Et les visiteurs passent devant : Millau 11, Nègrepelisse 12.

© Fanny Alméras© Fanny Alméras

Sur l’engagement, les Millavois aplatissent une deuxième fois grâce à Youri Thiers et les Sud-Aveyronnais reprennent le large suite à la transformation d’Escalais, 18 - 12.

Le maintien quasiment assuré

Cinq minutes plus tard, c’est Clément Vergnes qui part en dame pour un nouvel essai transformé, les locaux peuvent enfin respirer. 25 - 12, on joue la 68e minute.

Touchés dans leur orgueil, les joueurs de Nègrepelisse donnent tout et campent devant la ligne d'essai millavoise. Mais les locaux résistent bien et la fin du match est sifflée sur ce score de 25 à 12 qui permet aux Millavois d'empocher le bonus offensif, le premier de la saison… Un bol d'air pour des Millavois qui restaient sur trois défaites consécutives et qui consolident ainsi leur huitième place au classement, derrière Lévézou Ségala Aveyron XV. 

En remportant le match qu’il ne fallait pas perdre, les Millavois sont quasiment sûrs de rejouer en Fédérale 2 la saison prochaine. Et à cette victoire un peu tirée par les cheveux, les hommes de Chouchan et Majorel y ajoutent en fin de match le point de bonus offensif ce qui les met hors de portée de leurs adversaires du jour.

Mais il a fallu que les somistes s’emploient pour se défaire des Tarn et Garonnais qui ont réussi à se retrouver devant à l’heure de jeu, mais ont finalement du lâcher devant les coups de boutoir de Millavois auteurs de deux essais en cinq minutes et à l’arrivée la victoire d’un S.O.Millau pourtant très diminué par de nombreuses blessures.

La réserve de la fête

En ouverture, la réserve millavoise a battu son homologue de Nègrepelisse sur le score 38 à 7 après avoir dominé les débats tout au long de la partie.

C’était le jour des bonus puisque les protégés de Caramel et Bernard ont dominé largement leurs adversaires en marquant pas moins de six essais et en n’en concédant qu’un seul.

Cette belle victoire les rapproche de la quatrième place qualificative, mais pour cela ils vont devoir remporter absolument leur match en retard face à Malemort, la semaine prochaine.



Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !