photos/3507.jpg

Ugo Bonnet a été le buteur, sur la pelouse du Mans. - ©ADN12

Par Aveyron Digital News
Le 02 mars 2019

Trois sur trois. C’est ce qu’a réussi le Rodez Aveyron Football, cette semaine, après sa victoire 1 à 0 au Mans, ce samedi 2 mars.

Au Mans, au stade Mmarena, Rodez bat le Mans, 1 à 0 (mi-temps : 0/1)

Arbitre : Rémi Landry

But Rodez : Bonnet (45e)

Le Mans : Aymes, Duponchelle, Calvet, Lemonnier, Confiais, Vialla puis Soro Nanga (80e), Vincent, Boissier, Hafidi puis Keita (80e), Montiel puis Diarra (57e), Crehin. Avertissement : Hafidi (24e)

Rodez : Desmas, Bardy, Sanaia, Mellot, Dieng, Chougrani, Ruffaut, Douline puis Poujol (74e), David puis Coupin (89e), Tertereau puis Guerbert (68e), Bonnet. Avertissement : Douline (61e), Sanaia (84e)

Ce samedi, les Ruthénois ont consolidé leur deuxième place au classement, en allant s’imposer sur la pelouse du Mans, 1 à 0. Une victoire ô combien importante, puisque Rodez met Le Mans à 8 points, et le quatrième, Laval, à 11… 

En enchaînant trois victoires, et en prenant neuf points, Rodez a prouvé qu’il faudrait compter sur lui pour la montée en Ligue 2. En première période, Rodez montrait vite son envie, en obtenant le premier corner, après 30 secondes de jeu.

Puis, les deux équipes se sont un peu neutralisées, les défenses étant bien en place. Puis Rodez commençait à multiplier les belles actions. À la 22e, la frappe de David passait juste au-dessus, celle de Douline, à la 23e était contrée…

Rodez croyait même avoir fait le plus dur à la 27e, grâce à David. Mais le but était refusé pour hors-jeu. À la 37e, petit réveil du Mans, par l’intermédiaire de Créhin, dont la frappe frôle le poteau ruthénois.

Bonnet donne l’avantage à Rodez

Juste après, Rodez, bien en place défensivement, essaye d’accélérer offensivement, et va être récompensé. Lancé en profondeur, Bonnet fixe deux défenseurs, et se retrouve seul face au gardien, qu’il trompe d’un petit piqué.

Une ouverture du score à la 45e, juste avant que l’arbitre ne siffle la pause. En deuxième mi-temps, Le Mans rentre avec l’envie de rapidement revenir au score, mais Rodez veille défensivement.

À la 53e, Chougrani déborde, puis centre en retrait pour Tertereau donc la frappe passe juste à côté. Le Mans n’abdique pas, et n’est pas loin de l’égalisation à la 55e, où la frappe de Confais s’échoue sur le poteau…

Le Mans enchaîne les actions, mais se heurte à une bonne défense et à un Desmas impérial, ou alors ne cadre pas ses frappes. La récupération ruthénoise en milieu de terrain est un peu difficile et la défense doit être impériale pour annihiler les assauts des Manceaux. À la 71e, Le Mans aura également un but refusé, pour hors-jeu.

Balle du break à la 88e

Rodez ne lâche pas, voulant faire le break pour se mettre à l’abri d’un retour de son adversaire. Bonnet aura d’ailleurs cette balle de break à la 88e. Seul face au gardien, il verra sa frappe captée par Aymes.

Jusqu’au bout, le Mans tentera de revenir, notamment grâce à un bon coup franc de Boissier, que personne ne réussira à couper… Quelques secondes plus tard, l’arbitre sifflera la fin de la rencontre, et délivrera tout le banc ruthénois.

Une troisième victoire consécutive pour Rodez, qui reste collé à Chambly, avec un tout petit point d’écart. Mais surtout une victoire très importante dans la course à la montée en Ligue 2. Plus que jamais, Rodez s’affirme comme un candidat sérieux, alors qu’il reste dix journées.

Prochain rendez-vous pour Rodez, le retour à Paul-Lignon, vendredi prochain, face à Pau. Avec certainement un stade bien rempli pour soutenir son équipe.



Recevoir notre Newsletter
Commentaires
Ecrire un commentaire
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Météo
Petites annonces

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !