photos/3359.jpg

Bruno Belières, directeur de l'IUT, présente le Learning Lab. - ©ADN12

Par Aveyron Digital News
Le 24 février 2019

L’IUT de Rodez a inauguré le Learning Lab ce vendredi 22 février à 14 h, en présence de nombreuses personnalités. L’occasion de rappeler l’excellence de sa formation et son intégration dans le tissu économique local.

Des murs écritoires, des tableaux numériques interactifs, des vidéoprojecteurs, des tablettes 86 pouces, des chaises et des tables mobiles… Autant d’équipements pour expérimenter de nouvelles pratiques pédagogiques collaboratives dans ce Learning lab. Les personnalités présentes ont pu s’initier au fonctionnement de cet espace innovant et interactif, lors d’un atelier pratique animé par Frédéric Barrios, enseignant et porteur du projet « Nouvelles pédagogies ».

Autre volet de ce projet, le Creative Lab. Un laboratoire doté du logiciel Solidworks et d’imprimantes et scanners permettant modélisation et fabrication par impression 3D, mais aussi de microcontrôleurs et servomoteurs nécessaires à la construction de robots. Trois étudiants ont ainsi présenté des robots de téléprésence, destinés à aider des enfants ne pouvant être scolarisés.

Le robot de téléprésence.Le robot de téléprésence.


La Région Occitanie, le Conseil Départemental de l’Aveyron et la Communauté d’agglomération du Grand Rodez ont financé ces équipements pour un montant total de 126.000 €. Avec pour ambition de répondre à l’évolution des nouvelles technologies, utiliser de nouvelles pédagogies et s’adapter à de nouveaux publics comme les étudiants en alternance ou en formation continue.

Une envie d'Aveyron

Cette inauguration en présence de nombreuses personnalités de l’Aveyron a été l’occasion de rappeler le contexte économique local favorable aux étudiants et diplômés de l’IUT.

De nombreuses personnalités.De nombreuses personnalités.

Christian Teyssèdre, Maire de Rodez, Président de Rodez Agglomération, a insisté sur le taux de chômage de la ville frôlant les 5 % (6,3 % en Aveyron), l’un des meilleurs de France. Côté enseignement supérieur, ce sont 3360 jeunes qui étudient à Rodez, soit une augmentation de 34 % depuis 2008.

La vice-présidente de la Région Occitanie, Monique Bultel-Herment, a ainsi qualifié Rodez de « ville universitaire d’équilibre » insistant sur la qualité du cadre de vie, et l’excellence de l’équipe enseignante. Or, selon ses termes « ce sont les hommes qui font les hommes ».

Qualité de vie, tissu économique dynamique notamment dans le domaine informatique, de quoi donner aux étudiants de l’IUT « une envie d’Aveyron » dans les mots de Jean-Claude Luche, Sénateur de l’Aveyron. Car pour lui, « c’est parce que ce n'est pas comme ailleurs que c’est mieux qu’ailleurs. »

Un révélateur de talents

C’était aussi le moment de dresser un bilan de la place prise par l’IUT aujourd’hui. Créé il y a quelque 40 ans, il fait partie de l’Université Toulouse 1 Capitole. Sa Vice-Présidente Hiam Mouannes nous en a rappelé les 790 ans d’existence et son excellence, consacrée par l’attribution du prix Nobel d’économie à l’un de ses enseignants Jean Tirole en 2014.

L’IUT rassemble aujourd’hui 650 étudiants sélectionnés parmi 6000 candidats. Deux cent cinquante d’entre eux sont d’origine aveyronnaise. Cinquante professeurs dont 20 maîtres de conférences enseignent dans cinq filières : Informatique, GEA (Gestion), Infocom (Information et communication), Carrières juridiques, QLIO (Qualité-Logistique). Au programme 5 DUT et 8 licences et un diplôme d’université.

Les étudiants assistent à la présentation du Learning Lab.Les étudiants assistent à la présentation du Learning Lab.

Bruno Bélières, son directeur, a repris les cinq atouts de son établissement : pédagogie innovante, vie étudiante, recherche technologique, relations internationales, et liens étroits avec les entreprises aveyronnaises. Et de nombreux projets s'ajoutent: création du futur campus, et d’une nouvelle classe Carrières Juridiques au vu des 1400 candidats pour 28 places, voire même d’un second IUT évoqué par Stéphane Mazars, député de l’Aveyron.

De quoi continuer à faire de l’IUT de Rodez « un révélateur de talents » selon son directeur et même un « IUT rayonnant », selon Jean-François Galliard, président du Conseil départemental.



Recevoir notre Newsletter
Commentaires
Ecrire un commentaire
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Météo
Petites annonces

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !