photos/3341.jpg

Une assemblée générale très suivie. - ©ADN12

Par Aveyron Digital News
Le 24 février 2019

Jeudi 21 février à 18 h 30 à la maison des associations des Costes-Rouges, le CD12 Handisport a présenté un très bon bilan, plein d’enthousiasme pour l'avenir.

Gilles Perez a présidé l'assemblée générale, en présence de Jean-Pierre Jubin, président du comité régional d'Occitanie. Déjà en place à la tête du comité départemental, Gilles Perez assure depuis janvier l'intérim à la suite de la démission de Willy Villerel pour raison personnelle. Après avoir remercié l'assistance pour sa présence, Gilles Perez a remercié l'ancien président pour son engagement depuis 2012.

Tous les signaux sont au vert

Le rapport moral sur l'année 2018 a été marqué par une augmentation des sollicitations des clubs tout en répondant au plan d'action mis en place. « Cela conforte notre volonté de pérenniser l'emploi de deux salariés, Xavier Cottel et Lauriane Vignoboul, grâce au soutien des partenaires et de l'État ».

Le second fait marquant pour le comité est le développement de la compétition pour plusieurs clubs sportifs avec une détection de sportifs de plus en plus jeunes. « Je voudrais profiter de ce moment pour féliciter les nombreux sportifs ayant réalisé des podiums aux championnats de France cette saison. » 

Paul Servières obtient le statut de sportif de haut niveau avec une deuxième place au contre-la-montre (cyclisme) et quatrième de la course en ligne. En natation, Jean-Baptiste Théron, constant dans les performances est champion de France au 50 m dos et obtient deux médailles de bronze au 50 m et 200 m nage libre.

En badminton, Geoffrey Byzery remporte deux titres de vice-champion de France en simple et double. Enfin, en athlétisme, Chrytel Alquier fait troisième au semi-marathon, tandis que Loan Thenot Burg prend la troisième place au concours du poids.

À noter, le Championnat d'Europe de para-badminton organisé de main de maître, à la Toussaint, en Aveyron. Une belle aventure et une belle vitrine pour le département. 160 joueurs de 26 nations étaient présents dans des matchs de un contre un et deux contre deux. « Une année pleine pour notre comité » dira Gilles Perez qui regrette cependant que « si les aides salariales sont maintenues, la suppression du CNDS remplacée par "Agence du Sport", risque de remanier ou de recalculer les aides au développement et aux achats de matériels ».

Le comité estime rencontrer encore trop souvent des personnes en situation de handicap face à des problématiques d’accessibilités dans tous les domaines : sonorisation inadaptée, affichage projecteur non lisible, salles ou sanitaires inaccessibles, tables trop hautes... Souvent simple à résoudre, mais cela n'est pas encore un réflexe, loin de là.

L'Aveyron, au top des activités pleine nature

De l'aveu même du président de la ligue Occitanie, Jean-Pierre Jubin, l'Aveyron offre un terrain de jeu inégalé pour tout ce qui est sport nature. D'ailleurs, le compte-rendu d'activités, présenté par Xavier Cottel et Lauriane Vignoboul, le démontre. « La vie des clubs a été intense », souligne Xavier Cottel, agent de développement, chargé de l'aide aux clubs, de la formation, de la sensibilisation, de l’accessibilité et de la gestion administrative du comité.

Deux nouveaux clubs ont intégré la fédération qui porte le nombre à 16 pour 158 licenciés. Après avoir passé en revue toutes les activités des clubs, Lauriane et Xavier ont évoqué les moyens de communication, les activités sportives en centres spécialisés, des stages organisés (Bourges, Montrodat, Millau...). Les événements sportifs avec un intérêt grandissant comme le foot fauteuil électrique. « Nous intervenons dans les écoles grâce à la convention signée avec l'inspection académique de l'Aveyron et l'Usep », précisent-ils.

Sept écoles aveyronnaises ont été sensibilisées sur la partie handicap et handisport . « Cela nous permet de tisser un réseau de futurs collaborateurs. Nous proposons aussi dans plusieurs centres de formation, un diplôme d'éducateur sportif. »

Les activités « pleine nature », c'est la partie à Lauriane, éducatrice sportive. Au programme de l'année, des journées chiens de traîneaux, baptême de plongée, équitation, pêche, week-end nautique, parapente, cheval... « Une année qui fait de notre département le comité d'avant-garde et le département du sport nature », souligne Lauriane Vignoboul.

Le tour d'horizon de l'année écoulée se termine par le rapport financier. Un bilan comptable à l'équilibre

Perspectives 2019

Pour 2019, de nouvelles actions sont à prévoir avec l'aide au développement du foot fauteuil électrique. Mais aussi avec le projet des activités physiques de pleine nature finalisé sur trois territoires. Ou encore développer un projet multisport et relancer la journée régionale en incluant les jeunes en situation handicap.

Gilles Perez est élu nouveau président

Une élection partielle du comité directeur a été votée en fin d'assemblée à la suite de la démission de deux membres, dont le président. De ce fait, le comité directeur est passé de 10 à 19 membres. Quant au bureau, il n'a pas bougé étant élu pour encore deux années. Seule l'arrivée de Gilles Perez est à noter en remplacement de Willy Villerel.

Le bureau : président, Gilles Perez ; trésorier, Bernard Viargues ; trésorier adjoint, François Couderc ; secrétaire, Claudie Delbès ; secrétaire adjoint, Hervé Pelissier.

Galerie photos



Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !