photos/3111.jpg

Bruno Alary représentant l'ADIL, Marie-Claude Carlin, adjointe à l'environnement, Jean-Paul Teissier, directeur du développement économique. - ©ADN12

Par Aveyron Digital News
Le 14 février 2019

La mairie de Rodez organise le mardi 19 février, comme en novembre, une soirée, ouverte à tous, dédiée aux déperditions de chaleur dans les habitats, en partenariat avec l’espace Info-Énergie de l’Agence départementale d’information sur le logement de l’Aveyron  (Adil) et d'un thermicien professionnel du bureau énergétiques conseils.

Marie-Claude Carlin, adjointe au maire, déléguée au développement durable, au cadre de vie et environnement, accompagnée de Bruno Alary pour l'Adil et de Jean-Paul Teissier, directeur du développement économique ont présenté la nuit de la thermographie qui aura lieu mardi 19 février, de 18 h 15 à 20 h 30, à la maison de quartier de Gourgan (salle des aînés).

Maîtriser sa consommation d'énergie

« Depuis 2009, l'environnement et le développement durable est la préoccupation de la municipalité. Nous avons d'ailleurs engagé une personne pour nous faire le point sur la situation des bâtiments gérés par la mairie. Une base de données nous a permis de cibler les failles. Forts de ce recueil d'infos, nous avons efficacement diminué les pertes de chaleur. La nuit de la thermographie est en place pour inciter les Ruthénois à se mobiliser pour réduire les perditions de chaleur de leur habitation et de fait, réduire leur coût de chauffage. » La municipalité a acquis trois caméras grâce à une subvention de l'État, outil incontournable pour rendre les diagnostics efficaces.

Il est important de noter que les relevés doivent se faire impérativement en hiver. « Plus le temps extérieur est froid, plus la caméra détecte facilement les perditions de chaleur » explique Jean-Paul Teissier qui précise que la thermographie n’est pas une mesure mais une sensibilité.

Pourquoi agir et comment agir

Pour réduire sa facture énergétique, il faut agir. « On estime que la précarité énergétique est une réalité pour un ménage sur cinq aujourd'hui en Aveyron », explique Bruno Alary, le directeur de l'Adil. « Notre territoire a ses difficultés, pour les personnes âgées, bénéficiaires du minimum vieillesse, les logements sont plutôt anciens. Les dépenses deviennent importantes, compte tenu que les tarifs, sur toutes les énergies, sont à la hausse et de façon durable. » 

Point rénovation info service en Aveyron, seul l'Adil soutient les ménages dans leur projet de rénovation énergétique indépendamment de la situation de chacun. « Tout le monde va être aidé quelque soit les revenus » complète Bruno Alary.

Alors comment s'y prendre. Les spécialistes recommandent de faire appel à un spécialiste afin d'établir un diagnostic précis. Visualiser les déperditions, la thermographie permet de détecter les défauts ou les absences d’isolation, de trouver les fuites, de détecter l’humidité, etc... « Certes, cela a un coût mais il permet de cibler les perditions de chaleur et d'agir efficacement et ce coût est récupérer souvent en peu de temps » rassure Bruno Alary qui, lors de la nuit de la thermographie, présentera les aides financières qui permettent de réduire la facture de la consommation énergétique. Celles-ci peuvent provenir de l’Agence nationale d’amélioration de l’habitat, l’éco-chèque logement de la Région, ou encore le taux réduit de la TVA qui s’applique aux travaux de rénovation et qui s’élève à 5,5 % au lieu de 20 %. 

« Tous ces dispositifs se cumulent et permettent d’avoir un gain important. Sur 2016-2017, les personnes qui ont fait les travaux nécessaires ont réduit leur facture énergétique de 38 %. » 

Déroulement de la soirée du 19 fevrier

Marie-Claude Carlin rappelle que le mardi 19 février, la soirée est ouverte à tous, gratuite et sans réservation. Renseignements au : 05-65-77-89-59. À partir de 18 h 15. Prochaine nuit de la thermographie à Saint-Félix le 13 mars à partir de 18 h.

Galerie photos



Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !