photos/3051.jpg

Le restaurant éphémère accueille la clientèle dans un cadre lumineux. - ©ADN12

Par Aveyron Digital News
Le 12 février 2019

À Onet-le-Château, six mois après avoir été détruit par un incendie, le Bowling du Rouergue fait déjà le plein dans une structure provisoire mais très fonctionnelle et accueillante.

Derrière les palissades, à Saint-Marc, on sentait bien une activité autre que la reconstruction du bowling, d'autant que de la route, visiblement, une structure se montait. Au fil du temps, sur les réseaux sociaux, l'annonce paraissait. Et voilà que le bowling renaît de ses cendres. La satisfaction est de mise dans la famille Bastide, chez les employés et une clientèle qui n'attendait que ça.

Tout à côté du sinistre, sur le parking, en moins de trois semaines le Pavillon Bastide s'est monté sous la direction de Sandra et Jean-Pierre, les enfants Bastide et sous l’œil bienveillant et aiguisé du patriarche, Gilbert. Une structure de 300 m2 venue d'une entreprise de la région parisienne faite de verrières et d'armatures métalliques donnant un cachet moderne et lumineux.

Un restaurant éphémère vient de naître en attendant la renaissance du bowling dans sa totalité. Un coin bar, ambiance Bastide pour des moments de partage autour d'un verre. « 30 employés assurent le service et la maintenance. Nous gardons les mêmes horaires avec possibilité de repas tardifs et une activité sept jours sur sept » informe Jean-Pierre Bastide.

Lundi, le pavillon Bastide affichait complet

Il était intéressant d'avoir un retour sur la première journée au pavillon Bastide. Côté clientèle, c'était à celui ou celle qui serait parmi les premiers à inaugurer les lieux. « Notre clientèle est la même. Dès les premiers services, nous avons retrouvé les visages bien connus, cela fait plaisir » commente Jean-Pierre Bastide. Sur 300m2 le pavillon Bastide peut accueillir 100 couverts. Cela a été chose faite le midi et le soir. Aujourd'hui, (mardi) les réservations allaient bon train avec la quasi assurance de refaire le plein.

Des menus qui ont fait la réputation du Bowling

L'ambiance rappelle de bons souvenirs aux présents du jour. La carte L’Éphémère propose les menus traditionnels où personne n'est oublié. Le menu Pitchoun avec son steak ou saucisse aligot ou frites. Les classiques qui ont fait les lettres de noblesse du bowling. Planche de charcuterie, tête de veau, tripoux, pied de porc persillé, omelette aux cêpes, terrine de foie gras, estofinade... Bref tout ce qui sent bon le terroir !

La carte propose aussi le bœuf d'aubrac, le canard, le veau, le cochon et l'agneau des Causses. Bien sûr, les amateurs de poissons ne sont pas oubliés tout comme les adeptes de salades composées. Pour finir, la carte des desserts vaut le détour et complète la gastronomie Aveyronnaise mise en valeur.

L'hôtel va emboîter le pas très prochainement

Relooké avec un hall d'accueil moderne, les chambres rénovées, des salles de bains modernisées, l'hôtel a fait, en partie, peau neuve et devrait accueillir la clientèle d'ici quelques jours. « Nous sommes fiers d'avoir raccourci au maximum l'inactivité du site et tout cela dans de bonnes conditions et dans les règles de sécurité et de conformité » confie le maître des lieux qui annonce une ouverture sous 15 jours.

Finalisation du site prévue pour courant 2020

Le projet avance nous assure-t-on. Toujours à l'étude, les travaux devraient prendre un peu plus d'une année. « Ce n'est pas simple de mettre en place le projet avec le côté restauration et le côté des pistes de bowling », commente Jean-Pierre Bastide qui veut recréer l'ambiance de jadis (voire plus...) appréciée et réclamée par les fidèles clients. Mais là, notre interlocuteur n'en dira pas plus ! Gageons que cela sera à la hauteur de l'envie de la famille.

Galerie photos



Recevoir notre Newsletter
Commentaires
Ecrire un commentaire
1234
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Météo
Petites annonces

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !