photos/2871.jpg

Christian Berméjo, photographe, peintre, musicien, clown… mais avant tout passionné. - ©adn12

Par Yannick Périé
Le 06 février 2019

L’exposition de peintures de Christian Berméjo intitulée « Par le hublot des choses » a été inaugurée mardi soir à l’Espace Culture de Millau.

Photographe de formation, Christian Berméjo a exercé pendant des années au service communication des PTT… Puis la passion de la photo a pris le dessus. Il s’est mis à son compte, et a partagé sa vie entre Paris, où il avait une boutique, et Conques, où il passait l'été.

Le vernissage a eu lieu mardi soir à l'Espace Culture.Le vernissage a eu lieu mardi soir à l'Espace Culture.

Les aléas de la vie l'ont amené à Millau où il a continué à travailler dans la photographie (notamment sur des manifestations sportives), avant de se retrouver avec des centaines de photos dans des cartons... Il a alors ressenti le besoin de passer à la peinture pour s'exprimer sur un temps plus long. Peintre autodidacte, il est passé comme il le dit lui-même « du millième de seconde au temps qui passe et qui tâche ». Le temps qu'il lui faut pour peindre un tableau : une semaine, un mois parfois… Le temps n'a alors plus d'importance, les heures passées devant la toile lui permettant de raconter une histoire en une seule image.

Troisième exposition à Millau

Dans la même période, Christian Berméjo commence à travailler à la bibliothèque municipale, où, passionné de musique, il se bat pour l'ouverture d'une section musique et constitue un fond mis à disposition des usagers de la bibliothèque. D'abord au CREA, puis à la Médiathèque du Sud-Aveyron (MESA).

Toujours prêt à partager sa passion de la musique avec les autres et plus particulièrement avec le public de la MESA (jusqu'à il y a quelques jours avant son tout récent départ à la retraite), Christian Berméjo est beaucoup plus discret lorsqu'il s'agit de parler de son parcours en tant que peintre et de ses œuvres.

Sa première exposition date d'il y a un peu moins d'un an. C’est à la Galerie du 11, rue de la Capelle, qu'il a accepté de passer de l'ombre à la lumière et de présenter ses œuvres au public à deux reprises (d'abord en solo au mois de mai puis en duo avec Daniel Casteill à l'automne dernier). Avant cette nouvelle exposition à l'espace Culture, avec de nouvelles toiles.

« Voir au-delà des apparences »

Christian Berméjo utilise toutes sortes de peintures acryliques, glycéro, aérosols… ces peintures miscibles, ou pas, créent une matière qui donne plus ou moins de relief au tableau. L'ajout de bois, de fer rouillé, vieillis par le temps donne une sensation d’usure. Toujours cette sensation du temps qui passe, inexorablement, et qui agit de façon positive sur la matière pour révéler des mélanges de couleurs, des craquelures, des fêlures… L’artiste donne ainsi une autre vie à des matériaux destinés à la casse ou au grenier, comme un éternel recommencement.

Mardi, on notait la présence de Jean-François Galliard, président du Conseil départemental.Mardi, on notait la présence de Jean-François Galliard, président du Conseil départemental.

Comme pour ses siestes musicales, qui emportaient le public dans des univers musicaux divers et variés et le faisaient voyager confortablement installé dans un transat porté par les notes de musique qu'il avait sélectionnées avec passion, ses peintures nous emmènent en voyage, au grès des toiles et de sa créativité, pour peu qu'on accepte de le suivre et de porter notre regard au-delà du hublot.

Savoir porter notre regard au-delà du hublot…Savoir porter notre regard au-delà du hublot…

Car tout est lié : la photo, la peinture, la musique, forment un tout. De ses tableaux zen et apaisants, en passant par des paysages maritimes, jusqu'aux œuvres plus sombres, ses toiles invitent le visiteur à inventer sa propre histoire, à voir au-delà des apparences. Comme dans un voyage initiatique, c'est un univers apaisant qui se déploie vers l'infini et invite à regarder avec attention pour percevoir toute la force de la lumière, de la couleur, de la matière, des reliefs… et laisser voguer son imagination.

Du 5 février au 8 mars, exposition « Par le hublot des choses », peintures de Christian Berméjo à l’Espace Culture de Millau. Entrée libre du lundi au vendredi de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h.



Recevoir notre Newsletter
Commentaires
Ecrire un commentaire
1234
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Météo
Petites annonces

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !