photos/2863.jpg

Nathanaël Dieng, défenseur ruthénois, a hâte de jouer contre Chambly - ©ADN12

Par Aveyron Digital News
Le 06 février 2019

Gros match en perspective, ce jeudi, à Paul Lignon, ou le RAF, 3e, reçoit le leader, Chambly, pour un match au sommet.

En match avancé de la 21e journée,  c’est le duel du haut de tableau entre le RAF et Chambly, ce jeudi. Deux équipes, qui ont un match en retard, et qu’un tout petit point sépare. Un vrai duel au sommet comme le confirme le défenseur ruthénois, Nathanaël Dieng :

Il y a un petit enjeu supplémentaire, car c’est le 1er contre le 3e. On sait ce que l’on a à faire, on n’a pas de pression particulière. C’est le genre de match que l’on a tous envie de jouer. Ça rajoute du piquant, mais pas vraiment de pression. C’est un beau match à jouer.

Un gros morceau

Ce match, à enjeu, pourrait être un des tournants de cette saison, même s’il restera encore 14 matchs à jouer d’ici la fin de saison. « C’est une équipe solide défensivement, qui n’encaisse pas beaucoup de buts, détaille le joueur du RAF. Quand ils marquent, ils ferment tout. Ils sont premiers,  et sont sur une bonne lancée. Ils ont quasiment la même dynamique que nous. Depuis janvier, on a le même nombre de point. C’est un top match, il va falloir répondre présent. » Un constat partagé par le coach, Laurent Peyrelade :

Ça fait 3 matchs que l’on fait des choses bien, et on s’est donné le droit d’avoir un bon match à jouer contre Chambly. Tu prends le premier, ce qui ce fait de plus solide dans la poule. C’est une équipe expérimenté, athlétique, qui maitrise bien les tempos du match, qui prend peu de buts, qui a très peu de points faibles, et beaucoup de points forts. Une équipe qui sera sans problème dans les 3. Ils sont armés, l’archétype de la super équipe de national. Une vraie forteresse.

Encore des blessés

Pour réussir à vaincre « cette forteresse », les ruthénois devront être concentré. « Il va falloir répondre dans les duels, confirme Nathanaël Dieng, savoir être patient, être solide défensivement, et être réaliste offensivement, car on ne va pas avoir beaucoup d’occasions. On veut leur imposer notre jeu. Ils viennent chez nous, et nous, on veut s’affirmer sur notre terrain. »

Pour ce match, pas de retour encore des blessés. Bardy jouera avec la réserve dimanche, et reprendra l’entraînement collectif lundi, tout comme Tertereau et Chougrani. Douline, suspendu la semaine dernière, est dans le groupe. Et Poujol et Caddy seront en reprise adapté la semaine prochaine.

L’appui du 12e homme

Paul Lignon pourrait bien connaître sa plus forte affluence de la saison, avec de très nombreux spectateurs attendus, avec le cap des 4000 attendus. Pour véritablement jouer le 12e homme ce jeudi soir. Ce qui est une excellente chose pour Laurent Peyrelade :

Il faut que l’on ait un très beau stade. Que les gens comprennent que notre stade est un atout. Qui a son mot à dire sur un match de 90 minutes. Pour nous, et contre l’adversaire. Tu vas à Marignane, il y a 50 spectateurs. Tu viens chez nous, il y en a 3500. Ça change beaucoup la donne. L’équipe a besoin de sentir que le stade, il est chaud, que le stade, il est avec. Et c’est ça qui peut faire basculer une saison. Il faut en être bien conscient. Il reste 8 matchs à la maison. Si les gens veulent rêver, il faut nous aider. Notre équipe, elle est jeune, mais elle est capable de ressentir cette émotion.

Jeudi 7 février, RAF - Chambly, à Paul Lignon, à 20H.



Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !