photos/2699.jpg

Direction Guingamp pour Sabrina Viguier et les Rafettes, ce samedi. - ©adn12

Par Aveyron Digital News
Le 01 février 2019

Les féminines du Rodez Aveyron Football reprennent le championnat, après plusieurs semaines de repos. Ce samedi, elles seront sur la pelouse de Guingamp, avec l'envie de ramener des points précieux en vue du maintien.

Objectif maintien enclenché pour les féminines du Rodez Aveyron Football. Pour cela, premier match au programme, un déplacement à Guingamp, 7e au classement. Pour Sabrina Viguier, la coach ruthénoise, ce match peut être un tournant :

C’est un match important, car si on gagne, ça nous relance vraiment. On est prêt pour faire un bon match à Guingamp, et aller chercher des points là-bas.

Entre les week-ends sans match, et les conditions climatiques, comment les Ruthénoises ont-elles pu se préparer pour ce match ?  Elles ont pu utiliser le synthétique de Druelle, et s’entraîner en salle, et ont fait une opposition et un match amical, pour garder le rythme. Car Guingamp est une bonne équipe. 

« C’est une bonne équipe, assez complémentaire, détaille Sabrina Viguier. C’est une équipe jeune, avec pas mal de fougue. C’est une équipe à notre portée, comme toutes les équipes du championnat, à part Lyon et le PSG, qui pour moi, sont vraiment au-dessus. Sur un match, on est vraiment capable de faire quelque chose. A l’aller, ça avait été très serré. »

Beaucoup de concentration

Malgré cela, les Ruthénoises sont capables de faire un bon résultat, comme lorsqu’elles ont battu le Paris FC, en décembre, à domicile. C’est en tout cas l’avis de Sabrina Viguier :

On doit être capable de réitérer les mêmes efforts, d’avoir la même concentration. Je dis souvent aux filles que Guingamp, c’est une équipe qui ressemble au Paris FC, avec un peu moins d’expérience, mais dans les qualités.

Objectif maintien

Au sein du club, on sait que le maintien est encore possible. Même s’il ne reste pas beaucoup de matchs, comptablement, c’est encore possible. « Malgré nos bons résultats en fin d’année, on reste dernier du championnat, constate Sabrina Viguier. Sur les matchs qu’ils nous restent, et il n’en reste pas beaucoup, on en a coché beaucoup, qu’il faut gagner pour arriver à se maintenir. Et celui-là en fait partie. Ça fait partie des équipes que l’on peut et que l’on doit accrocher pour se maintenir en D1. »

Pour ce match, pas de blessées ou de suspendues. Les Ruthénoises partent à Guingamp, avec beaucoup d’envie et très motivées pour s’imposer. Mais attention, sans se mettre trop de pression non plus comme le confirme Sabrina Viguier :

 Si on ne le fait pas, il y aura encore des chances. Guingamp, déterminant, non. Important, oui. Tant qu’il y aura des possibilités au niveau comptable, ce sera jouable. Le maintien ne se joue pas que sur ce match.

Samedi 2 février, Guingamp/RAF, au stade du centre de formation, à 14h30



Recevoir notre Newsletter
Commentaires
Ecrire un commentaire
1234
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Météo
Petites annonces

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !