photos/2319.jpg

La Coordination rurale présente une liste aux élections de la chambre d’agriculture de l'Aveyron. - DR

Par Aveyron Digital News
Le 17 janvier 2019

Retraites, pluriactivité, statut du conjoint collaborateur ou encore simplification des démarches administratives… autant d’axes de travail que met en avant la Coordination rurale.

La Coordination rurale en Aveyron (CR 12) mets en avant neuf points, comme autant d’axes de travail, alors que les élections à la chambre d’agriculture durent jusqu’au 31 janvier.

Retraites

Concernant les retraites, la CR 12 souhaite « créer les conditions pour que ceux qui nous ont précédés puissent vivre dignement ». Leur principale revendication : 85 % du Smic.

Pluriactivité

La pluriactivité apparaît également comme une solution pour « maintenir une population dynamique défavorisée par l’apport d’un revenu complémentaire à l’exploitation et à la vie de famille ».

Conjoint collaborateur

Le syndicat demande la revalorisation du statut de conjoint collaborateur.

Procédures administratives

Les procédures administratives sont aussi au cœur des préoccupations. La CR 12 demande « simplification et transparence des procédures pour une meilleure information des droits des agriculteurs (DDT PAC) ».

Charges

Au niveau des charges, la question est posée d’un allègement, ainsi que d’une TVA sociale « à expérimenter afin de réduire tout ou partie des cotisations ».

Transparence

Est demandée la transparence concernant « les indemnités de représentation des élus dans les instances agricoles (Chambre, coopératives, MSA, etc.) », ainsi qu’« un droit de regard sur les comptes d’investissement et de fonctionnement ».

Espèces nuisibles

Des animaux comme le loup ou encore le lynx, sans les nommer, sont aussi visés. La Coordination rurale demande la préservation du pastoralisme, en combattant « l’introduction d’espèces nocives mettant en péril le travail et la présence humaine dans nos territoires reculés, pour favoriser la financiarisation de la nature ».

Foncier

Pour ce qui est du foncier, la CR 12 demande à ce que l’on préserve « le droit à la propriété foncière », à ce que soit « facilitée l’installation des jeunes en encourageant leur installation ». Pour le syndicat : « Halte au démembrement en favorisant le remembrement. Préserver le choix du propriétaire cédant. »

Safer

Pour finir, au niveau de la Safer, le souhait est une « représentation des instances professionnelles avec voix délibérative en comité technique et ouverture du conseil d’administration aux élus ».

La liste de la Coordination rurale en Aveyron

Les 23 noms de la liste CR 12 - DRLes 23 noms de la liste CR 12 - DR



Recevoir notre Newsletter
1234
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !