photos/2209.jpg

Loïc Minaudier s'empare de la troisième place dans la cathégorie Marathon. - DR

Par Romain Luciani
Le 12 janvier 2019

La cinquième journée de ce Dakar 2019 a reservé des sorts différents aux deux pilotes aveyronnais de l’équipe Nomade racing. Le Sud-Aveyronnais Loïc Minaudier gagne quelques places au classement général, tandis que l’Espalionais Florent Vayssade limite la casse.

« Super content de terminer cette première semaine sur le podium de ma catégorie et en affichant une 36e position au classement général ! ». Loïc Minaudier ne cachait pas sa satisfaction, samedi 12 janvier, jour de repos pour les participants au Dakar, après sa bonne opération au classement la vieille. Le Saint-Affricain, qui pointe désormais à la troisième position de la catégorie Marathon, reprend sa progression après une quatrième journée plus difficile.

Une cinquième étape avec toujours autant de sable mou et de difficultés : « On a tout de même eu le droit à 80 km de piste où j’ai pris un maximum de plaisir ! » Parti sur cette spéciale en ayant à cœur de mettre un bon rythme, les bonnes sensations sont là mais Loïc Minaudier chute dans une zone qui a déjà provoqué quelques misères à de nombreux pilotes. Le Saint-Affricain n’y échappe pas et se fait éjecter après un choc contre une grosse pierre. Pas abattu, malgré une douleur à la cheville, il repart pour réaliser une belle performance. « Je mesure la chance que j’ai de faire encore parti des prétendants à rejoindre la ligne d’arrivée, assure Loïc Minaudier. Tellement de motos ont dû abandonner la course. 13 rien que pour la journée d’hier ! Il reste encore une semaine de course qui nous réserve, sans doute, pas mal de surprises. »

Un problème mécanique pour Florent Vayssade

La journée de vendredi a été plus difficile pour le Nord-Aveyronnais Florent Vayssade, qui termine 66e de cette 5e étape. Un souci mécanique à l’origine de cette contre-performance : « En faisant la mécanique lors de l'étape marathon, je me suis aperçu que la butée de l'axe du bras oscillant était cassée, précisait le pilote d’Espalion après la course. Donc on a taraudé l’axe pour mettre une vis à la place. Malheureusement la vis a cassé vendredi matin, après 50 km de course. J’ai dû m’arrêter pour réparer. Après j'ai roulé tranquillement et j'ai pu finir la spéciale. Ce qui est une bonne chose mais j'ai dû perdre une grosse heure aujourd'hui. Enfin le principal c'est d'être là ! »

Le programme du Dakar 2019

La 41e édition du Dakar, la 11e en Amérique du Sud, est organisée sur un seul pays, le Pérou, en 10 étapes, du 7 au 17 janvier 2019, avec une journée de repos au milieu, le samedi 12 janvier.

Étape 6 – Dimanche 13 janvier : Arequipa > San Juan de Marcona (spéciale : 317 km en moto, 290 km en auto ; total : 838 km en moto, 810 km en auto) ;

Étape 7 – Lundi 14 janvier : San Juan de Marcona > San Juan de Marcona (spéciale : 323 km ; total : 387 km) ;

Étape 8 – Mardi 15 janvier : San Juan de Marcona > Pisco (spéciale : 360 km ; total : 575 km) ;

Étape 9 – Mercredi 16 janvier : Pisco > Pisco (spéciale : 313 km ; total : 409 km) ;

Étape 10 – Jeudi 17 janvier : Pisco > Lima (spéciale : 112 km ; total : 359 km).

A lire également sur le Dakar :

Des jours avec des jours sans pour Loïc Minaudier

Loïc Minaudier poursuit sa remontée au classement



Recevoir notre Newsletter
Commentaires
Ecrire un commentaire
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Météo
Petites annonces

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !