photos/2173.jpg

Les différents représentants de Force Ouvrière se tournent déjà vers les élections de 2022. - ©ADN12

Par Célian Guignard
Le 11 janvier 2019

Après le vote du 6 décembre dans la fonction publique hospitalière, territoriale, d’État et à La Poste, Emmanuel Dumas, le secrétaire général en Aveyron, se dit « satisfait ». Dans le département, FO arrive même en tête dans la police et chez les pompiers.

Fonction publique hospitalière

Force ouvrière (FO), dans ce secteur, est le deuxième syndicat du département derrière la CGT. Au niveau CTE (Comité technique d’établissement), FO obtient 800 voix, contre 997 pour la CGT. Au niveau CAP (Commission administrative paritaire), les résultats sont de 657 voix, contre 661 pour la CGT.

« Nous n’étions pas présents dans les hôpitaux de Decazeville, Saint-Affrique et Millau, détaille néanmoins Christine Robert, secrétaire départementale du groupement des services publics et de santé de l’Aveyron. C’est notre prochain challenge. »

La Poste

Dans ce secteur, Force ouvrière est le troisième syndicat du département, avec 28,2 % des voix pour ce qui est du guichet et 20 % pour le courrier. Il arrive premier sur le Millavois, avec un siège gagné au CHSCT (Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail).

Selon Christine Marques, secrétaire départementale adjointe de FO Com en Aveyron, les employés de La Poste font remonter « leur souffrance au travail, due aux objectifs » que la direction leur impose. Pendant quatre ans, le syndicat souhaite œuvrer pour de meilleures conditions de travail et pour faire embaucher en CDI les contractuels.

Fonction publique territoriale

En ce qui concerne les employés des mairies, des communautés de communes, du conseil départemental et des pompiers professionnels, il y avait 7 152 votants. FO est le troisième syndicat en Aveyron, après avoir obtenu 14 % des suffrages (contre 15 % en 2014).

Localement, FO arrive même à la deuxième place à la mairie de Rodez et gagne un siège au CT (Comité technique). À Villefranche-de-Rouergue, le syndicat arrive premier avec 63 % des voix, alors qu’il n’avait présenté aucune voix en 2014. FO est aussi le premier syndicat des sapeurs-pompiers professionnels.

« Il y a quelques petits points négatifs, explique Jean-Claude Marmiesse, responsable des FO Territoriaux en Aveyron. Deux listes n’ont pas pu être montées à Onet-le-Château et à Decazeville, pour des raisons de mixité, et nous ne sommes pas présent au conseil départemental. »

Fonction publique d’État

Localement, selon les services, entre 25 et 66 % des votants ont choisi Force ouvrière. En ce début d’année 2019, Anne Boisteaux, secrétaire départementale de la Fédération générale des fonctionnaires FO en Aveyron, s’inquiète de la réforme des trois fonctions publiques et de l’opération lancée en 2017 Action publique 2022 : « Notre crainte, c’est une forme de privatisation du service public. Il y a aussi des inégalités entre les territoires. On observe une métropolisation, voire même une littoralisation, des moyens. On est très inquiets en zone rurale. »

Satisfaction : FO est le premier syndicat au niveau de la préfecture de l’Aveyron et chez les policiers.

En 2019 ?

Mercredi 16 janvier, débutent les élections à la chambre d’agriculture. Force ouvrière, en Aveyron, présentera des listes partout.



Recevoir notre Newsletter
Commentaires
Ecrire un commentaire
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Météo
Petites annonces

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !