photos/2091.jpg

Le SRA domine en touche. - ©adn12

Par Aveyron Digital News
Le 06 janvier 2019

Ce dimanche 6 janvier, à l'occasion de la treizième journée de Fédérale 1 au stade Paul Lignon, le pack ruthénois a bousculé Castanet lors d'un match combatif et riche en rebondissements.

Après une saison un peu décevante où les Ruthénois ont obtenu la neuvième place (sur onze), contre la septième place pour Castanet, Arnaud Vercruysse, le coach, reconnaissait en fin d’année que le SRA était « plus à l’aise sur des terrains secs que sur les terrains difficiles de l’hiver et de l’automne ». De quoi avoir des inquiétudes pour ce premier match de l’année sur terrain gelé. Seul élément pour redonner confiance aux joueurs de Rodez : au match aller contre Castanet, ils avaient emporté la victoire par 22 à 20.

En première mi-temps, les Ruthénois occupent le terrain

Les Ruthénois ont entamé le match avec une belle confiance, occupant largement le terrain que ce soit dans les prises de balle en touche, en mêlée ou en progression vers l’avant. Cette domination se concrétise dès la onzième minute avec un essai de Marika Vuribaka et une transformation de Clément Baldy, et une première avance au score de 7 à 0 pour Rodez.

Il est suivi à la vingt-quatrième minute d’un deuxième essai d'Enzo Ravanenello, à nouveau transformé par le numéro 10 Baldy. A la trente-et-unième minute, Castanet ouvre enfin le score avec un essai de Folliot, qu’il n’arrive pas à transformer. Le score est alors de 14 à 5 pour Rodez.

Décidément inspiré dans cette première mi-temps, Jeffrey Williams confirme le score avec un nouvel essai, transformé à nouveau par Baldy. Le score est sans appel à la mi-temps de 21 à 5.

Quelques incidents ont émaillé cette première partie, avec une altercation suite à une touche avec un carton jaune à la fois pour Grégory Marmoiton et Durbesson pour Rodez et Bertrand pour Castanet, et une sortie sur blessure pour Verdier, évacué sur une civière, pour Castanet.

Castanet s’accroche et manque de peu la victoire

Le début de deuxième mi-temps reste marqué par la suprématie de Rodez avec un nouvel essai de Fromentèze, transformé par Baldy, à la 45e minute, portant le score à 28 à 5.

Mais à partir de là, Castanet va s’accrocher à tous les ballons, occupant plus largement le terrain et commençant à inquiéter Rodez. Trois essais vont s’enchaîner pour Castanet. A la quarante-neuvième minute, Vergé déborde la défense ruthénoise, puis Folliot transforme, et Castanet remonte au score à 28-12.

Malgré les encouragements de leur coach, les Sang et Or vont encore encaisser deux essais successifs de Castanet : de Manent à la 63e minute, tranformé par Folliot, et à la 79e minute de Gagnidze, mais sans transformation. Le score final s’établit à 28 à 24 pour Rodez.

Une belle journée pour les supporters du Stade Rodez Aveyron. De quoi redonner confiance aux Sang et Or pour leur prochain match contre Nîmes dimanche prochain.

Galerie photos



Recevoir notre Newsletter
Commentaires
Ecrire un commentaire
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Météo
Petites annonces

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !