photos/2069.jpg

Véronique Lafon, directrice du service Etat civil de la Ville de Millau, qui emploie huit personnes. - ©adn12

Par Yannick Périé
Le 05 janvier 2019

A l’aube de cette nouvelle année, la période est propice aux bilans. Et celui effectué par le service état civil de la mairie de Millau est toujours très attendu, tant il témoigne de la vitalité démographique de la cité.

Ça va mieux. Par rapport à 2017, 35 naissances en plus ont été enregistrées sur la commune de Millau, et 22 décès en moins. Des chiffres qui seraient encore mieux accueillis si le nombre de décès n’était toujours pas supérieur à celui des naissances, 298 contre 295… Un écart qui s’est en partie comblé par rapport à 2017 (320 décès pour 260 naissances), mais qui n’inverse toujours pas la tendance observée depuis 2015, celle d’un plus grand nombre de décès que de naissances.

Autre fait notable, la baisse significative des Millavois nés hors de la commune. En 2018, sur 188 bébés millavois (dont les parents habitent sur la commune de Millau), 160 sont nés à l’hôpital de Millau (ou à domicile), et 28 sont nés hors de Millau. Entre un tiers et une moitié de moins par rapport aux années précédentes. « Cela montre que les mamans vont moins accoucher à Montpellier, Saint-Affrique ou Rodez », souligne Véronique Lafon, responsable du service Etat civil de la Ville de Millau.

Toujours en 2018, 58 mariages ont été célébrés. C’est dans la moyenne de ces dix dernières années, mais toujours dans une tendance baissière, comme partout en France.

258 prénoms différents pour 295 bébés…

Ce qui marquera le palmarès des prénoms donnés aux bébés en 2018 sera sans conteste la diversité… Sur 295 nouveau-nés, 258 prénoms différents auront été donnés (!).

Chez les garçons, seul Gabriel se démarque, puisqu’il a été donné huit fois.  Suivent Raphaël (quatre fois), Amir, Ethan, Kaïs, Kylian, Marceau, Mathis, Nino, Tim et Victor (trois fois).

Chez les filles, c’est Alice qui monte sur la première marche du podium avec seulement quatre occurrences. Suivent les prénoms Eléna, Léa, Romane et Yasmine qui ont été donnés trois fois.

A noter qu’en 2018, les services de la mairie ont enregistré une dizaine de changements de prénoms.

Une population de 22.959 habitants

La population de Millau est de 22.959 habitants, selon les chiffres de l’INSEE basés sur les populations légales millésimées 2016 et entrées en vigueur au 1er janvier 2019. « Les populations légales millésimées 2016 sont établies à partir des informations collectées lors des enquêtes de recensement de 2014 à 2018 et ramenées à une même date : celle du milieu de la période », explique Véronique Lafon.

22.200 habitants résident sur la commune, tandis que 759 personnes sont des Millavois habitant sur une autre commune (par exemple des étudiants ou des résidents en EHPAD).

Le recensement 2019 concernera toujours 8 % de la population tirée au sort, et aura lieu du 17 janvier au 23 février.

Toujours plus de travail au service Etat civil

Le nombre de demandes pour les cartes nationales d’identité et les passeports biométriques ont fortement augmenté cette année. 2.236 cartes d’identité et 1.471 passeports ont été délivrés, soit 3.707 titres. Une hausse de 18 % par rapport à 2017, qui s’explique notamment par le faible nombre de mairies habilitées pour ces opérations.

Par ailleurs, 51 Pactes civils de solidarité (Pacs) ont été enregistrés cette année. Une compétence que les services municipaux ont récupérée au 1er novembre 2017, la démarche se faisant auparavant auprès des tribunaux.

À partir de cette année, les mairies doivent également préparer le passage au nouveau dispositif d’inscription sur les listes électorales : le Répertoire Électoral Unique (REU), mis en place par l’INSEE. Le plus gros changement notable est qu’il sera possible de s’inscrire sur les listes jusqu’au 31 mars, au lieu du 31 décembre. Par exemple ceux qui souhaitent voter pour les élections européennes du 26 mai 2019 pourront s’inscrire jusqu’au 31 mars 2019. A Millau, 16776 électeurs sont inscrits sur les listes électorales.



Recevoir notre Newsletter
1234
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !