photos/2001.jpg

Luc Primaube veut sortir rapidement de la zone rouge. - ©ADN12

Par Aveyron Digital News
Le 30 décembre 2018

En Régionale 1, deux clubs aveyronnais tentent de tirer leur épingle du jeu, dans leur nouvelle poule, côté Languedoc Roussillon, cette saison. Premier bilan, à la trêve, avec Luc Primaube.

Début de saison compliqué pour Luc-Primaube, actuellement avant dernier de sa poule, avec onze points. En onze rencontres, les luco-primaubois ont remporté trois matchs, fait deux nuls, et perdu six fois. L’équipe reprendra le chemin des terrains, par un déplacement sur la pelouse d’Aigues-Mortes, le leader incontestable de cette poule… Une année particulière pour le coach, Paulo Teixeira :

C’est l’année du changement. D’abord avec le départ de plusieurs joueurs, qui étaient depuis trois saisons dans l’équipe, qui sont partis pour des clubs plus huppés, et c’est normal. Changement aussi de poule en début de saison. Ce qui faisait beaucoup à digérer.

Premier point lors de la 5e journée

Il aura fallu attendre la huitième journée, le 11 novembre, pour que Luc remporte sa première victoire. « On ne pensait pas qu’il nous faudrait autant de temps pour prendre nos premiers points », détaille Paulo Teixeira. En effet, Luc a concédé quatre défaites consécutives, avant de faire un match nul. Puis a enchaîné par deux nouvelles défaites, puis par un match nul, avant d’empocher sa première victoire. « La fin de cette année civile est très correcte, confirme Paulo Teixeira. Si on enlève la défaite la semaine dernière, on a fait un nul et trois victoires sur les derniers matchs. »

Temps d’adaptation

Le changement de poule a-t-il joué dans les résultats compliqués de début de saison ? Pour Paulo Teixeira, ce n’est pas la raison principale :

Avec la même équipe que l’an dernier, on serait premier. La poule n’est pas plus dure, pas moins bonne. Il y a de belles individualités au sein des autres équipes, notamment offensivement, ce qui explique les scores souvent larges.

Quitter la zone rouge

Pour le coach de Luc-Primaube, les débuts difficiles s’expliquent plus par le temps d’adaptation qu’il a fallu à l’équipe. « On n'avait aucune connaissance de nos adversaires. On les découvrait. On a dû s’adapter, mais c’est une poule très intéressante, très agréable à jouer. » C’est donc juste une question de temps et désormais, Luc Primaube connaît ses adversaires et devrait être en capacité de rebondir, pour la deuxième phase. Avec pour Paulo Teixeira, un objectif simple :

Il faut que l’on sorte de la zone rouge, ce qu’on n’a fait qu’une fois depuis le début de la saison. On doit prendre des points rapidement pour qu’ensuite les joueurs soient plus ambitieux. Dans ce championnat, on doit avoir de l’ambition, sans pression.


Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !