photos/1539.jpg

La Jeune chambre économique pense à agrandir le cercle des pâtissiers commercialisant La Mandarelle. - ©JCE

Par Aurélien Gares
Le 04 décembre 2018

Plus de deux mois après la présentation officielle du gâteau La Mandarelle, les Ruthénois se sont approprié le gâteau. De quoi ravir les représentants de la Jeune chambre économique de Rodez.

« Il s’en est vendu 500 par semaine. » Mathieu Ginestet, membre de la Jeune chambre économique de Rodez dresse le bilan, plus de deux mois (23 septembre exactement) après la présentation officielle, du gâteau composé de pommes de Pruines, de crème de marrons et de noisettes caramélisées. « On n’avait pas prévu un tel succès, on ne pensait pas que ça marcherait autant mais on est satisfait que ça plaise aux Ruthénois. »

Un démoulage minutieux

Dans les deux pâtisseries (trois depuis que la pâtisserie Clément a ouvert un autre local route d’Espalion à Onet-le-Château) où La Mandarelle est commercialisée, les ventes ont été fructueuses. Même si Clément Battut, à la tête de la pâtisserie Clément, constate une baisse de régime : «  Ça s’est calmé depuis deux semaines, mais c’est normal. Mais auparavant, nous en produisions 260 par semaine. Nous étions au maximum de ce qu’on pouvait réaliser. » Surtout que sa préparation demande de la patience : « La confection n’est pas compliquée, mais c’est le démoulage qui prend du temps », confie le pâtissier. En effet, c’est cette étape qui permet d’avoir le rendu visuel, très précis, de la rosace. Tout de même, Clément Battut conseille à ses clients de prendre commande, à l'avance, pour être sur d'y goûter.

Et pour faire connaître ce nouvel emblème de la ville de Rodez, la Jeune chambre économique ne chôme pas. Ils se sont rendus à Paris, à l’occasion du marché des pays de l’Aveyron, mais aussi à Montpellier ou encore à Poitiers, le week-end dernier, pour présenter leur création culinaire. « Dès qu’on a l’occasion (de participer à un événement), on s’y rend », précise Mathieu.  

L’équipe de la Jeune chambre économique, dynamique, a encore de nombreux projets sous le coude. Après avoir développé un site internet, ils pensent désormais à mettre l’accent sur la communication avant d’agrandir le cercle des pâtissiers. « On fait les choses petit à petit », conclut Mathieu Ginestet.

Mercredi 26 décembre, la Jeune chambre économique sera présente sur le marché de Noël, à Rodez, afin de parler de leurs actions et de La Mandarelle.

Les lieux où on peut trouver La Mandarelle

Pâtisserie Clément : 3 rue d’Armagnac, Rodez et Route d’Espalion, Onet-le-Château

Pyramide de Montagne : 15, rue du Touat à Rodez.



Recevoir notre Newsletter
Commentaires
Ecrire un commentaire
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Météo
Petites annonces

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !