photos/1469.jpg

Belle opération des ruthénois, qui s'imposent 2 à 1 face à Bourg. - ©ADN12

Par Aveyron Digital News
Le 30 novembre 2018

Retour gagnant à domicile, pour le Rodez Aveyron Football, qui s'offre Bourg en Bresse, 2 à 1, et qui prend la tête du classement avec Le Mans.

À Rodez, au stade Paul-Lignon, Rodez bat Bourg-en-Bresse, 2 à 1.

(Mi-temps : 0-0)

Arbitre : Mr Gaël Angoula

Buts RAF : Guerbert (52e), Tertereau (56e)

But Bourg en bresse : Dunand (62e)

Rodez : Desmas, Bardy puis Dieng (69e), Roche, Ruffaut puis Ayari (80e), Caddy, Tertereau, Sanaia, Poujol, Guerbert puis Peyrelade (90e), Douline, David.

Avertissements : Douline (10e), Caddy (90e)

Bourg-en-Bresse : Pichot, Dunand, Amiot, Diakite puis Boujedra (76e), Chere, Nabad, Nirlo, Sacko, Martin puis Koné (79e), Kalutu Kyatengwa, Pierre.

Avertissements : Chere (92e), Koné (93e)

Rodez a réalisé la bonne opération de cette 15e journée de National 1, en s’imposant à domicile, face à Bourg-en-Bresse, 2 à 1. En première période, sous une pluie battante, les deux équipes ont essayé de mettre du rythme et de produire du jeu, mais sans grand succès. Les deux équipes s’observaient et avaient du mal à s’approcher du but adverse. Juste avant la pause, sur un coup franc, le stade retenait son souffle. Caddy, surpris, voyait le ballon lui arriver dans les pieds, mais ne pouvait le dévier dans le but. Et les deux équipes rentraient aux vestiaires sur un score nul et vierge.

Une deuxième mi-temps emballée

En seconde période, la partie s’emballait, les deux équipes pratiquant un football très offensif. Et Rodez était récompensé de ses efforts, à la 52e minute, grâce à Guerbert. Sur une longue passe, Caddy récupérait, et d’une remise lumineuse, transmettait à Guerbert, qui n’avait plus qu’à ajuster le gardien.

Quatre minutes plus tard, le RAF doublait la mise par Tertereau. Le ruthénois décalait David côté droit, qui lui remettait au niveau des six mètres, et d’une demi-volée, il trompait le gardien. Un deuxième but, qui au lieu d’assommer les Aindinois, les réveillaient. Et à la 60e minute, Dunand, de la tête, après un corner, redonnait espoir aux siens. Le retour de Bourg avait pour effet de semer un peu le trouble chez les Ruthénois, qui connaissaient un petit moment de flottement et qui subissaient les assauts, heureusement sans gravité, de leur adversaire.

Une défense qui tient le choc

Desmas fera d’ailleurs un arrêt déterminant, à la 70e, permettant à son équipe, de conserver son petit but d’avance. Le staff faisait alors rentrer du sang neuf et Rodez faisait le dos rond, ne procédant plus que par contre-attaque. Rodez reculait un peu trop, peinait à se dégager par moment, mais ne cédait pas sous les attaques de Bourg.

À la 88e, Caddy pensait avoir tué le match, mais le joueur était signalé hors jeu et le but refusé. Poussé par son public, Rodez tenait et s’imposait 2 à 1. Une semaine après avoir fait tomber Boulogne, les ruthénois ont confirmé leur bonne forme du moment à domicile.

En gagnant, Rodez est, ce vendredi, co-leader avec Le Mans, tenu en échec chez lui par Cholet. Il profite de la défaite de Laval, à Villefranche, 2 à 1, et du match nul entre Quevilly et Boulogne. Prochain rendez-vous pour les ruthénois, pour le 8e tour de Coupe de France, à Sète, dimanche prochain. 



Recevoir notre Newsletter
Commentaires
Ecrire un commentaire
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Météo
Petites annonces

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !