photos/1461.jpg

Une cinquantaine de personnes étaient réunies ce soir à La Capelle. - ©adn12

Par Yannick Périé
Le 30 novembre 2018

Comme ils l’avaient annoncé, les gilets jaunes de Millau se sont retrouvés ce soir sur les marches de l’Espace Capelle, pour préparer les échéances à venir.

Le troisième samedi de mobilisation va ressembler aux deux premiers, puisque le plus gros de l’action des gilets jaunes sera concentré sur les barrages filtrants de La Cavalerie et de Saint-Germain.

Une partie des effectifs sera mobilisée dès 8 h à Saint-Germain, tandis que d’autres iront rejoindre les gilets jaunes de Saint-Affrique à La Cavalerie. A Saint-Germain, des ambulanciers et des auto-écoles devraient être de la partie, ainsi que des engins de travaux publics.

Aussi, une dizaine de personnes se sont désignées ce soir pour aller gonfler les rangs du rassemblement « Pour l’accès aux soins partout » prévu à 12 h devant l’hôpital de Saint-Affrique.

« On est des bisounours à côté d’eux ! »

« On en est train de fédérer plusieurs villes pour faire des actions plus grosses », a déclaré Gaëtan, de retour de la réunion publique qui s’est déroulée hier soir à Tournemire.

Et les gilets jaunes présents ce soir ne manquent pas d’idées pour diversifier leurs actions. « On devrait aller chatouiller les banques, affirme un participant. On devrait bloquer l’accès du Causse Comtal à Rodez (le siège de plusieurs sociétés, dont le Crédit Agricole, NDLR) et surtout prévenir les médias ! »

Selon Gaëtan, « comme un seul gilet jaune suffit pour fermer une administration », l’idée a germé d’aller faire « un sitting devant la Préfecture de l’Aveyron à Rodez, en semaine, avec tous les gilets jaunes de l’Aveyron ». Et bloquer pourquoi pas les autres administrations… 

« A La Réunion, grâce à leurs actions coordonnées, ils commencent à avoir des résultats. On est des bisounours à côté d’eux ! », souligne-t-il, appelant de ses vœux une meilleure coordination entre les différents groupes.

 



Recevoir notre Newsletter
Commentaires
Ecrire un commentaire
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Météo
Petites annonces

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !