photos/1175.jpg

Les ruthénoises enchaînent les défaites depuis plusieurs semaines. - Archive @ADN12

Par Aveyron Digital News
Le 17 novembre 2018

Pas de miracle pour les féminines du Rodez Aveyron Football, qui se sont inclinées, 4 à 0, sur la pelouse de Montpellier, en D1.

À Montpellier, au stade Bernard-Grasset, Montpellier bat Rodez, 5 à 0.

(mi-temps : 1/0)

Arbitre : Mme Jennifer Maubacq

But Montpellier : Le Bihan (39e , 56e, 67e), Cayman (54e), Champagnac (83e)

Montpellier : Murphy, Torrent, Karchaoui, Laktar, Sembrant, Dekker puis Romanelli (71e), Toletti, Jakobsson, Mondésir puis Veje (60e), Cayman, Le Bihan puis Champagnac (75e).

Rodez : Philippe, Guellati, Guitard, Ginestet, Bonet, Banuta, Noiran puis Fleury (76e), Grocq puis Chalabi (71e), Austry, Saunier puis Bodain (76e), Cazeau.

Nouvelle défaite pour les féminines du Rodez Aveyron Football, 5 à 0. Sur la pelouse de Montpellier, pour la 10e journée de D1, Rodez a subi et s’incline à nouveau. En première période, Rodez a subi la domination, longtemps stérile, de Montpellier. Dès la 5e minute, Jakobsson centre fort, mais personne ne peut reprendre au deuxième poteau. À la 7e, le centre tir de Cayman passera au-dessus. Rodez défend bien, empêche Montpellier d’ouvrir le score et repousse toutes ses tentatives. A la 16e minute, la frappe de le Bihan s’échoue sur la transversale…

Premier but à la 39e

Rodez n’arrive pas à mettre le pied sur le ballon et le redonne trop rapidement à son adversaire. Qui continue à insister, et qui est récompensé à la 39e minute, par l’ouverture du score. Sur un ballon mal repoussé par la défense, Le Bihan réussit à s’emparer du ballon et à frapper. Juste avant la pause, Philippe sortira un bel arrêt pour donner de l’espoir à son équipe, seulement menée d’un petit but. Mais en seconde période, Rodez va payer ses gros efforts défensifs. Et encaisser rapidement des nouveaux buts. Alors que Rodez s’était procuré sa première occasion, à la 53e, grâce à Cazeau, Montpellier va doubler la mise, la minute suivante. Mondésir remet à Cayman qui trompe Philippe… Deux minutes plus tard, Le Bihan va s’offrir un doublé. Sur un centre millimétré de Karchaoui, elle peut marquer d’une tête décroisée le 3e but montpelliérain.  Rodez n’abdiquera pas, et tentera le tout pour le tout, avec une contre-attaque de Cazeau, à la 61e, bien stoppé par la gardienne, Murphy.

Triplé pour Le Bihan

Et à la 67e, Le Bihan s’offrira un triplé, de la tête. Les deux entraîneurs feront ensuite leurs changements, et cela aura une petite incidence pour Rodez. Qui se procurera deux occasions, coup sur coup. D’abord par Fleury, à la 76e, avec encore une sortie très propre de Murphy. Et puis, à la 80e, la plus franche. Cazeau centre pour Bodain, qui ne peut malheureusement pas reprendre le ballon, au deuxième poteau. Puis à la 83e, Montpellier aggravera le score par Champagnac. Le tir de Cayman est repoussé par la transversale, dans les pieds de Champagnac, qui ne se gêne pas pour pousser le ballon au fond des filets. Les Montpelliéraines auraient même pu marquer encore, mais la défense a tenu jusqu’au coup de sifflet final. Prochain rendez-vous pour les Rafettes, dimanche à Paul-Lignon, avec la réception d’un  autre « gros » du championnat, le Paris Saint-Germain...



Recevoir notre Newsletter
Commentaires
Ecrire un commentaire
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Météo
Petites annonces

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !