photos/1121.jpg

Une trentaine de jeunes entre 13 et 18 ans sont montés sur les planches.

Par Aveyron Digital News
Le 14 novembre 2018

Bousculer les limites du possible, c'est ce qu'ont démontré plusieurs ados dimanche 11 novembre sur la scène du Théâtre des 2 Points de la MJC de Rodez !

Ils étaient près d'une trentaine à s'être engagés dans une aventure artistique et humaine durant tout un week-end, dans le cadre du Festival NovAdo #5.

Ils ont entre 13 et 18 ans, ont plus ou moins une expérience de pratique artistique et se sont lancés dans le pari insensé de monter un spectacle en moins de vingt-quatre heures.

Sous la houlette de quatre artistes, les ados ont participé aux Extrem Ados… « Extrem » car intense ! En effet, ces jeunes ont dû créer, apprendre, mémoriser dans l'urgence. Que ce soit un texte contemporain, une chorégraphie ou une bande sonore, le but de ces stages était de mettre en jeu l'élan créateur des adolescents.

L'émotion au rendez-vous

Clémence Labatut (metteur en scène de la Cie Ah ! Le Destin), Cédric Soubrion (créateur sonore de la Cie Ah le Destin!), Mathilde Olivarès (interprète chorégraphe de la Cie zzz) et Camille Daloz (metteur en scène de la Cie Le Cri Dévot) ont animé, coaché les jeunes en un temps record, en pleine immersion, à la MJC de Rodez et au Club de Rodez dans l'incubateur.

Le pari ? Monter un spectacle en moins de vingt-quatre heures.Le pari ? Monter un spectacle en moins de vingt-quatre heures.

Depuis le vendredi soir, ils se sont entrainés sans relâche pour mener à bien leur performance. Engagement et implication, qualité d'écoute, concentration, vivacité, exigence autant que plaisir de jouer ou danser ont été les maîtres mots du week-end. Les trois Extrem Ados se sont enchainés avec un temps de parole et d'échange avec le public entre chaque restitution. L'émotion était au rendez-vous.



Recevoir notre Newsletter
S'abonner
News letter

Recevez l'info quotidiennement et gratuitement !

Se connecter



Pas encore de compte ? Cliquez-ici !