sam. Juil 20th, 2024

Après le bain de foule à Villa Giaquinto pour l’avant-première nationale du premier épisode de « Scugnizzi per sempre », un petit avant-goût avec la projection d’un seul épisode de la docusérie, le moment est venu, pour les fans de basket et pas seulement, de voir les six épisodes (45′ chacun) de la docusérie complète sur la fabuleuse histoire de Juvecaserta, vainqueur en 1991 d’une prouesse sportive : elle a été la première équipe du sud de l’Italie à remporter le scudetto en basket-ball, en battant – dans le cinquième et décisif dernier match des playoffs – le Milan, largement favori.

La série commence ce soir, le 21 août, puis avec les autres épisodes les 24 et 25 août en prime time sur Rai Due et ensuite également visible sur RaiPlay. Le premier épisode, après quelques images de la finale de 1991, commence avec les adolescents Gentile et Esposito (joués respectivement par les jeunes basketteurs Antonio Formato et Michele Foschino) qui dessinent un tableau sur le mur d’un bar pour jouer et continue avec les histoires des deux vrais scugnizzi. L’arrivée de Giovanni Maggiò et le recrutement, pour faire le saut, de Giancarlo Sarti et Boscia Tanjevic sont ainsi reconstitués.

Les récits mettent en scène, entre autres, des basketteurs comme Dan Peterson, Antonello Riva, Dino Meneghin et Roberto Brunamonti. L’histoire se poursuit avec le Brésilien Oscar et Francesco Piccolo, aujourd’hui écrivain, mais qui a grandi dans la famille à laquelle nous devons la naissance de Juvecaserta. Avec cinq mille minutes d’interviews, un mois de tournage et deux ans entre l’écriture et la post-production, certains chiffres témoignent de l’effort acharné, minutieux et inlassable déployé pour réaliser les six épisodes de « Scugnizzi per sempre ».

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *