lun. Juil 22nd, 2024

L’action Assicurazioni Generali s’envole ce matin à la Bourse italienne à +4,7%, après que Delfin, le holding financier de la famille Del Vecchio, ait demandé et obtenu de l’Ivass le 17 avril dernier l’autorisation de détenir une participation de plus de 10% du capital social suite au dépassement involontaire de ce seuil suite à l’achat d’actions d’autocontrôle. Une décision qui pourrait rouvrir le jeu pour le contrôle de la plus grande compagnie d’assurance du pays avec plus de 500 milliards d’euros d’actifs sous gestion. Mediobanca a également gagné, +2,3%, étant donné que Delfin est son principal actionnaire avec 19,8% et que la banque détient à son tour 13,10% de Generali.  

Dans sa demande à Ivass de dépasser le seuil de 10% dans Generali pour atteindre 20%, Delfin de la famille Del Vecchio a expliqué qu’elle souhaitait être un actionnaire à long terme de la société basée à Trieste. C’est ce que rapportent différentes sources financières selon lesquelles la demande, déclenchée pour des raisons « techniques » liées au dépassement du seuil après le rachat d’actions propres de Generali, a été suivie d’une série d’échanges avec l’autorité de contrôle des assurances.

Note de Delfin

Dans une note, Delfin a précisé ce matin que  » la demande présentée à l’IVASS le 17 avril 2023, afin de pouvoir exercer les droits de vote pour plus de 10% dans Assicurazioni Generali, est devenue nécessaire – conformément à la loi – à la suite du plan de rachat d’actions lancé par Assicurazioni Generali en août 2022 et mis en œuvre dans les mois suivants, un plan qui a conduit Delfin à dépasser involontairement le seuil de 10% des droits de vote exerçables dans Assicurazioni Generali, compte tenu de la suspension des droits de vote pour les actions propres achetées par la société ». Selon la note, « cette demande, acceptée le 30 juin 2023 par l’Autorité, n’implique donc pas de stratégie particulière de la part de Delfin, autre que celle d’agir en conformité avec les règles en ce qui concerne sa position d’actionnaire de la compagnie d’assurance basée à Trieste ».

By Nermond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *