Ligue 2. Un point précieux pour Rodez à Valenciennes

Fin de série pour Rodez, qui est allé chercher un point important, sur la pelouse de Valenciennes. Pour la 11ème journée de Ligue 2, Rodez a fait le nul, 1 à 1, grâce à un but de David Douline. Retour sur ce match, et réaction.

Douline, ici contre Ajaccio, a égalisé en deuxième mi-temps, permettant à Rodez de ramener un point important. @ADN12

À Valenciennes, au stade du Hainaut, Valenciennes et Rodez font le match nul, 1 à 1.
(Mi-temps : 1/0)
Arbitre : Mr Olivier Thual

But Valenciennes : Guillaume (39e)
But Rodez : Douline (71e)

Valenciennes : Prior, Abeid puis Pellenard (78e), Vandenabeele, Spano Rahou, Cuffaut, Diliberto, D’Almeida puis Picouleau (49e), Elogo, Masson, Guillaume, Cabral puis Chevalier (63e). 
Avertissement : D‘Almeida (14e)

Rodez : Guivarch, Sanaia, Dieng, Bardy, Douline, Obiang, Henry, Kerouedan, Boissier, Dembele puis Ouhafsa (76e), Gueye puis Leborgne (86e).

En première période, Rodez et Valenciennes ont essayé de se projeter vers l’avant et de se procurer des occasions. Mais Rodez, un peu timoré, n’a pas réussi à inquiéter Valenciennes. Notamment à la 11e ou le ciseau de Gueye, sur un centre d’Henry, passera au-dessus. Ou encore à la 23e, sur le coup franc de Bardy, cadré, mais sans danger pour Prior. Et à contrario, il faudra un seul tir cadré à Valenciennes, pour ouvrir le score. À la 39e, sur une passe d’Elogo, Guillaume a donné l’avantage à son équipe. Valenciennes qui avait déjà inquiété la défense ruthénoise, à la 8e. Cabral avait débordé à gauche, puis était rentré dans la surface. Sanaia avait réussi à dégager en catastrophe. Juste avant la pause, Rodez aura son premier corner. Bien tiré par Boissier, la frappe est dégagé sans problème par la défense adverse. Rodez rentre aux vestiaires mené 1 à 0.

Rodez pousse sans succès

En seconde période, Rodez rentre bien dans le match. Et s’illustre dés la 46e par Kerouedan de la tête. Ou encore, à la 51e, sur une belle combinaison entre Dembelé et Boissier. Le premier lancé par Henry, talonne pour Boissier, qui frappe de l’extérieur droit, obligeant Prior à se coucher pour sortir la frappe en corner. Mais Rodez n’arrive pas à égaliser, et n’est pas à l’abri du break de Valenciennes. Il faudra un gros sauvetage, sur sa ligne, d’Henry, pour éviter que Valenciennes ne double la mise à la 63e. Trois minutes plus tôt, Guillaume, sur un centre de Cabral, n’était pas passé loin de s’offrir un doublé. 

Égalisation de Douline

Rodez ne plie pas, et continue de tenter. Et va finir par être récompensé de ses efforts. À la 71, sur un coup franc de Boissier, Douline, au second poteau, de la tête, va lober Prior, et égaliser pour Rodez… Un but qui va booster les Ruthénois. À la 79e, cafouillage dans la surface et bonne récupération de balle. Dieng centre pour Gueye, dont la déviation passe juste à côté du poteau gauche. À la 88e, c’est Leborgne, tout juste rentré en jeu, qui s’illustre. Henry lui donne en retrait, mais il manque sa reprise et la défense peut se dégager… Au final, Rodez ramène un point précieux de son déplacement à Valenciennes, et stoppe sa série négative, avant la réception de Guingamp, samedi prochain. 

Réaction: 

Pierre-Olivier Murat (Président du RAF): 

Bien sûr que je suis content, quand je vois mon équipe comme ça. On a fait un très bon match. En étant plus tueur, on doit même le gagner. C’est surtout au niveau du contenu que c’était bien. On était à des années-lumières de ce que l’on a vu contre Ajaccio. On a vu et retrouvé le vrai Rodez ! Après, on a trop d’occasions, dont trois franches, pour ne pas marquer. Peut-être que le sauvetage de Valentin est un tournant. Mais on avait pris l’ascendant, et eux, on sentait que ça pouvait craquer de leur côté. Sur le bord du terrain, on a senti que ça basculait à la mi-temps. Ils étaient plus fatigués que nous. On a retrouvé notre équipe. En jouant comme ça, il n’y a pas de souci à avoir. On a pris un super point à Valenciennes, qui est quand même une ville de foot !