Rodez. Le centre hospitalier Sainte-Marie primé par la revue « Santé mentale »

« La Palette des émotions », un projet porté par l’Unité intersectorielle fermée (UIF) du centre hospitalier Sainte-Marie de Rodez vient de remporter le deuxième prix Equipes soignantes en psychiatrie.

Centre Hospitalier Sainte-Marie. Photo : Google

C’est dans le cadre d’un concours initié par la revue Santé Mentale et soutenu par la Fondation de France que l’Unité intersectorielle fermée (UIF) a remporté la deuxième place de ce prix.

Améliorer la prise en charge des patients souffrant de troubles psychiques

Le prix Equipes soignantes en psychiatrie encourage et récompense des projets de soins innovants destinés à améliorer la prise en charge de patients souffrant de troubles psychiques. Cette année, 65 dossiers avaient été déposés ; le jury en a récompensé quatre, dont celui des infirmiers aveyronnais qui obtient le deuxième prix, doté de 2 000 €.

L’UIF du centre hospitalier Sainte-Marie possède une capacité de 16 lits et accueille des patients hospitalisés en soins sans consentement. Ces derniers nécessitent des soins et une surveillance renforcée.

L’idée du projet est de faciliter l’expression du ressenti des patients au moment des entretiens avec l’équipe soignante : les infirmiers Romain Thuaudet et Aurélien Pradel ont fabriqué un nuancier des émotions évoluant du rouge au vert et reprenant les termes les plus fréquemment employés. Ce nuancier, soumis aux patients à différents temps de leur hospitalisation, permet de recueillir leurs émotions et voir comment ils évoluent. « L’idée est de redonner la parole au patient, de lui permettre de redevenir acteur de sa prise en charge », expliquent les infirmiers qui ont réalisé une vidéo pour présenter leur projet :