Le festival des Solidarités aura lieu en ligne le 21 et 28 novembre

Le Festival des Solidarités 2020 aura lieu du 13 au 29 novembre. En Aveyron, il sera célébré en ligne uniquement, avec un film visible sur une plateforme de streaming, accompagné d'intervenants et d'un débat par chat.

Le FestiSol 2019 avait pour thème les mineurs non-accompagnés. ©ADN12

Chaque année, un collectif d’associations Aveyronnaises se regroupent pour faire vivre en Aveyron le Festival des Solidarités, consacré « à l’éducation à la citoyenneté » résume Isabelle Viard de CCFD-Terre solidaire. Ce festival a pour but de parler de solidarité, d’environnement, de droits humains, sur des sujets locaux et internationaux. Après une édition 2019 consacrée aux mineurs non-accompagnés avec une projection à la Salle des fête de Rodez, la mouture 2020 sera évidemment un peu différente.

« Les solidarités ne se laissent pas confiner »

Même si la projection ne pourra pas se faire à la salle des fêtes comme prévu, le MAN (Mouvement pour une alternative non violente), le CCFD-Terre Solidaire, Artisans du Monde et le Secours Catholique se sont organisés pour proposer malgré tout un festival… en ligne sur Imago TV.

Samedi 21 novembre à 17h

Projection du documentaire de 75mn Pauvres poulets, une géopolitique de l’œuf, de Jens Niehuss et Simone Bogner Film. Tout public à partir de 12 ans.

Le pitch : C’est un reportage complet, sur la filière du poulet qui met en évidence les ravages d’un système industriel basé sur le rendement et le profit. Il permet de comprendre le fonctionnement du système alimentaire mondialisé, ses conséquences sur les pays du Sud, sur la santé de la planète et sur le mal être des animaux. La situation du Ghana résume bien les enjeux et les conséquences du libre-échange imposé par l’UE et des subventions de la PAC, qui conduisent à la détérioration de l’agriculture paysanne africaine détrônée par cette « concurrence déloyale » et participent à l’exode rural et l’immigration.

Le film sera suivi d’un débat via le chat et de deux intervenants :

  • Un membre de la famille Quintard, éleveur de poules pondeuses à Saint Felix de Lunel
  • Jacques Berthelot, agro écologiste et membre de l’association SOL (Alternatives agro écologiques et solidaires)

« Ce film parle de la politique alimentaire mondialisée et de ses répercussions sur les pays, notamment le Ghana, car elle ruine la production de poulet, très importante dans ce pays et donne lieu à l’exode rurale et à l’immigration »

Marguerite Puech du mouvement MAN

Samedi 28 novembre à 17h : projection du documentaire Recette pour un monde meilleur de Benoit Bringer, 70 mn. « Plus optimiste » assurent les organisatrices, ce documentaire parle des réalisations environnementales en cours dans le domaine de la consommation.

Rendez-vous samedi 21 et samedi 28 novembre à 17h sur la plateforme Imago TV en suivant ce lien après s’être inscrit au préalable sur la plateforme.