Covid. La ville de Rodez intéresse le 20h de TF1

Le sujet réalisé dans les rues de Rodez a été diffusé ce weekend sur TF1. Capture d'écran

« Rodez. Une ville dépassée par le virus » : c’est ainsi que la rédaction de TF1 a choisi d’intituler son reportage diffusé ce samedi 24 octobre dans le 20h d’Anne-Claire Coudray.

Du centre-ville à l’hôpital en passant par les laboratoires, les équipes de TF1 ont sillonné la ville pour tenter de comprendre comment l’épidémie a pu se propager aussi largement lors de cette deuxième vague, alors que le territoire avait été relativement épargné au printemps dernier…

Pour revoir le sujet de deux minutes, c’est par ici.

« Au cœur de l’Aveyron, Rodez et ses 24 000 habitants se réveillent avec de nouvelles mesures. Le port du masque y est obligatoire depuis ce samedi matin et les cafés et bars doivent fermer aussi. La ville vient de passer en alerte maximale. Pourtant, elle avait été épargnée par la première vague et n’avait connu aucun décès. C’est désormais dans ce département rural que le taux d’incidence est le plus important d’Occitanie. Symbole de cette recrudescence, les habitants se pressent devant les laboratoires. Pour Olivier Fleurquin, un biologiste médical chez LxBIO, les rendez-vous s’enchaînent. Depuis le mois de septembre, le nombre de tests a été multiplié par deux. « Nous atteignons et nous dépassons les 10 000 tests par semaine. C’est complètement inédit » a-t-il précisé. L’hôpital de la ville est aussi sous tension. Cinq des six lits de réanimation dédiés aux patients Covid sont occupés. La commune a eu le temps de s’adapter. Elle réoriente des patients vers les hôpitaux voisins de Millau et Villefranche-de-Rouergue qui accueillent désormais des patients Covid … »