Ligue 2. Toulouse, large vainqueur du premier derby face au RAF

Et de trois... Le Rodez Aveyron Football vient d’enregistrer une 3e défaite consécutive, pour son premier derby sur la pelouse du TFC. Une large défaite, 3 à 0, qui le rapproche de la zone de relégation après 8 journées de championnat en Ligue 2.

Rodez retrouvait le Stadium ce samedi. Un stade ou il avait fait ses premiers pas, l'an dernier, en attendant que Paul-Lignon soit disponible. @Archives ADN12

À Toulouse, au Stadium, Toulouse bat Rodez, 3 à 0.
(Mi-temps : 1/0)
Arbitre : Mr Bartolomeu Varela

Buts TFC : Dejaegere (14e), Amian (57e), Spierings (95e, SP)

TFC : Dupé, Amian, Gabrielsen, Moreira, Rouault, Dejaegere puis Sanna (81e), Koné puis Van Den Boomen (58e), Spierings, Machado, Koulouris puis Healey (69e), Adli.
Avertissements : Spierings (67e), Van Den Boomen (92e)

Rodez : Guivarch, Bardy, Roche, Chougrani, Henry, Boissier puis Ruffaut (78e), Leborgne puis Tertereau (78e), Douline, Ouammou puis Poujol (29e), Dembélé puis Ouhafsa (62e), Alégué puis Bonnet (62e). 
Avertissement : Ouammou (29e), Poujol (34e)

Sur une pelouse qu’il connaît, le RAF avait bien l’intention de proposer une opposition forte au Toulouse Football Club, club qui descend cette année de Ligue 1. Mais finalement, les Ruthénois se sont inclinés 3 à 0… Et flirtent avec la zone de relégation, après 8 journées de championnat…

1-0 à la pause

En première période, les deux équipes se sont observées quelques minutes. Avant que Toulouse n’ait la première occasion, par un tir de Koulouris, qui passera juste à côté du poteau, à la 12e. Un avertissement, puisque le TFC ouvrira le score deux minutes plus tard. Moreira, sur le côté droit, centre pour Dejaegere, qui ouvre le score. Un but qui va un peu réveiller les Ruthénois. Qui vont essayer, par Leborgne ou Boissier, de revenir dans la partie, mais sans succès. En fin de première période, Rodez enchaîne les corners et les tirs, mais sans succès. Et rentre aux vestiaires, mené 1 à 0. 

Encore un penalty…

En deuxième période, Rodez semble bien revenu dans le match et enchaîne les corners et les tirs par Alégué, Douline ou encore Boissier. Mais sans réussir à marquer. Alors que Toulouse, sur son premier coup franc de la 2e période, va doubler la mise par Amian. Rodez va continuer à essayer de revenir au score. Notamment à la 66e, sur un coup franc de Boissier, pour la tête de Chougrani, qui passera juste à côté. Ou encore à la 77e, avec une double tentative de Boissier puis de Bonnet, bien repoussée par Dupé. Dans les 10 dernières minutes, Rodez va enchaîner les frappes, les corners, mais toujours sans réussite. Et à la toute fin, Guivarch va commettre une faute dans sa surface et donner un penalty à Toulouse… que Spierings va transformer, permettant au TFC de s’imposer 3 à 0… Une 3e défaite consécutive qu’il va falloir vite digérer, avant la réception samedi, d’Auxerre.

Réaction

Le président, Pierre-Olivier Murat, veut que ses joueurs soient plus impliqués dés l’entame du match. @ADN12

Pierre-Olivier Murat (Président RAF): 

« Un match, ça commence à la première minute, pas à la 45e… Donc on a la même punition que contre Clermont, avec un score dur. On aurait dû faire du Rodez dés la première minute, et pas après un quart d’heure en seconde période. On a mis beaucoup trop de temps à mettre de l’impact, de l’agressivité, du pressing. Après, on a eu des occasions, mais on n’a pas transformé. En deuxième, on fait ce qu’il faut. Mais, ça, on doit le faire tout le match. On ne fait pas une mauvaise première période, mais on doit être au-dessus. Car en Ligue 2, face à ce genre d’équipe, ça ne pardonne pas. Une occasion, un but.. Mais bon, ça va rentrer dans l’ordre. On est qu’à 8 journées. Il en reste 30 à jouer, et 90 points à distribuer… Donc, il n’y a pas le feu à la maison. »