Rodez. Jocelyn Calac dans le gratin mondial de la photographie ?

Le photographe aveyronnais doit présenter 12 clichés dont celui-ci, pris à Rodez. @Jocelyn_Calac

On vous l’avait présenté en mai dernier pour sa collection de photos réalisées pendant le confinement à Rodez (58 jours de confinement dans l’objectif de Jocelyn Calac) : le photographe Jocelyn Calac refait aujourd’hui parler de lui puisqu’il a été sélectionné pour être dans le top 16 final du concours international Ricoh…

Votez pour lui !

C’est le fabricant de matériel photo Ricoh qui organise ce concours durant 12 semaines et le gagnant deviendra ambassadeur de la marque en Europe.

« Nous ne sommes donc que 16 photographes au monde à y participer. Je concentre mon travail sur la ville de Rodez comme à mon habitude avec 5 photos. L’exercice est ardu, les participants ont reçu l’appareil quelques semaines seulement avant de commencer »

(Jocelyn Calac)

Comme les autres participants sélectionnés, Jocelyn Calac doit produire 12 images de concours. Le nombre final de likes sur Instagram au bout des 12 semaines décidera du grand gagnant.

« Le niveau est très haut, je suis content néanmoins des 5 premières photos que j’ai présentées jusqu’à présent » explique le Ruthénois qui compte sur le soutien des Aveyronnais pour obtenir le précieux graal…