Rodez. 10 000ème logement éligible à la Fibre

Orange célèbre le 10 000ème logement de Rodez éligible à la fibre optique : dans la zone AMII que représente Rodez et son agglomération, c'est 54% du total des particuliers et entreprises qui peuvent aujourd'hui en bénéficier.

La fibre est 30 fois plus rapide que l'ADSL. ©ADN12

Le chantier avance : plus de deux ans après le lancement du projet, plus de la moitié des logements de la zone AMII de Rodez Agglomération (une zone AMII est une partie du territoire dans laquelle un ou plusieurs opérateurs privés ont manifesté leur intérêt pour déployer un réseau en fibre optique, ndlr) sont éligibles à la fibre, installée par Orange sur ses fonds propres. L’opérateur a jusqu’en 2022 pour remplir son contrat et couvrir l’intégralité de l’agglomération.

Seulement une ligne sur quatre occupée

Chaque cache blanc représente une ligne encore non ouverte… ©ADN12

Depuis janvier 2020, ce sont 6 500 logements qui ont été rendus éligibles, malgré les six mois de retard dus à la crise sanitaire, contre environ 4 000 pour la même période en 2019. Pourtant, seule une ligne sur quatre est actuellement occupée. Si certains Grands Ruthénois ou professionnels ne sont peut-être simplement pas intéressés, Jean-Christophe Arguillère, délégué régional Midi-Pyrénées pour Orange, lance un appel aux habitants pour se renseigner auprès de leur opérateur.

« C’est peut-être le chantier le plus coûteux de Rodez et on ne s’en rend pas compte »

« On entend souvent « Mon voisin est éligible et pas moi ! » » reconnait ce dernier lorsqu’on lui fait remarquer qu’il est parfois difficile de comprendre la logique géographique des installations. C’est pourquoi il encourage les internautes à aller consulter directement en ligne la carte de couverture de la fibre. « S’ils constatent qu’ils ne sont pas encore éligibles, ils peuvent s’inscrire pour être prévenus lorsque ce sera le cas, ça leur permet d’éviter d’aller voir tout le temps » précise-t-il.

Rodez Agglomération et Orange s’étaient rendus dans les locaux de Litha Espresso pour chanter les louanges de la fibre. ©ADN12

« Pour moi, la fibre était un critère incontournable »

Et pour cette opération de séduction, Orange a fait appel à Léo Delhon, directeur de l’entreprise Litha Espresso. Ce Ruthénois de naissance fraîchement arrivé d’Angoulême sur la zone de Cantaranne confirme que pour son entreprise, la fibre était incontournable : « notre graphiste et notre cabinet comptable sont à Poitiers, on fait beaucoup de transfert de fichiers : tout est digitalisé, on n’a pas de papier et on a besoin d’un gros débit » précise-t-il.

« La transformation numérique des entreprises est un enjeu important à prendre en compte » a insisté l’élue communautaire Monique Bultel-Herment. Le réseau Fibre étant 30 fois plus rapide que l’ADSL, certaines entreprises utilisent déjà cet atout pour pallier à l’enclavement aveyronnais et faire des affaires partout en France…

  • A Rodez, 10 000 logements sont éligibles (soit 48% des logements)
  • A Luc-la-Primaube, 1 925 logements sont éligibles (soit 48% des logements)
  • A Onet-le-Château, 5 630 logements sont éligibles (soit 79% des logements)
  • A Sébazac-Concourès, 1 065 logements sont éligibles (soit 55% des logements)
  • A Druelle-Balsac, 360 logements sont éligibles (soit 22% des logements)
  • Au Monastère, 820 logements sont éligibles (soit 64% des logements)
  • A Olemps, 1 240 logements sont éligibles (soit 68% des logements)
  • A Sainte-Radegonde, 500 logements sont éligibles (soit 68% des logements)

Lire aussi : Aveyron, Lot et Lozère : unis pour faire avancer la fibre