D2 Féminine. Première défaite pour les Rafettes

Le coach, Mathieu Rufié, avait prévenu. Ce déplacement, pour la 6e journée de D2, sur la pelouse d'Yzeure, était un vrai test. Et Rodez l'a raté, s'inclinant 2 à 0. Une première défaite cette saison.

Les Ruthénoises, ici à Paul-Lignon, se sont inclinés pour la première fois, 2 à 0, sur la pelouse d'Yzeure. @ADN12

À Yzeure, au stade Bellevue, Yzeure bat Rodez, 2 à 0.
(Mi-temps : 0/0)
Buts Yzeure : Mbengué (55e, 62e)

Rodez : Garcia, Riquelme, Bogi, Canon, Guellati, Saltel puis Pau (75e), Champagnac puis Saunier (63e), Altunkulak, Diop, Cance, Lamontagne. 

Après 5 matchs sans défaite, Rodez a chuté pour la première fois de la saison, ce dimanche, sur la pelouse d’Yzeure. Un adversaire qui s’annonçait compliqué, et qui a tenu son rang, en s’imposant 2 à 0, grâce à un doublé de Mbengué. 

« La défaite, déjà, est méritée. Et ça, parce qu’on a fait dans ce match, ce qu’il ne fallait pas faire. On a été un peu trop tendres, battues dans l’agressivité, et on n’a pas réussi à déjouer leur pressing, et on a été mises en difficulté dans le jeu direct. »

(Mathieu Rufié, coach de Rodez)

Les mots sont clairs et sans concession de la part du coach des Rafettes, Mathieu Rufié. Il ne cherche aucune excuse après la défaite de ses protégées. En première période, Rodez a eu des occasions, mais n’a pas su les concrétiser. Et Yzeure a bien failli ouvrir le score, à la 31e, sur une belle occasion de Gueheo. « En début de match, dès la 3e, on a une grosse occasion, détaille Mathieu Rufié. Mais on a trop tergiversé au lieu de tirer au but. On a ensuite, deux, trois occasions, notamment un poteau ». Les deux équipes sont alors rentrées aux vestiaires, sur un score nul et vierge. 

0-0 à la pause

En deuxième période, Yzeure n’a pas mis longtemps à trouver la faille. Après une première occasion de Gueheo, arrêtée par Garcia à la 49e, Mbengué a ouvert le score à la 55e. Avant de doubler la mise à la 62e. La gardienne d’Yzeure, Mc Clure devra s’employer à la 65e, par deux fois. Mais Rodez n’arrivera pas à revenir au score, et s’inclinera 2 à 0. « Avant la pause, on les sentait plus tranchantes que nous, confie Mathieu Rufié. On s’est dit qu’on n’était pas malheureuses d’être à 0-0 à la pause. Et qu’il faudrait que l’on soit meilleures dans les duels. Et on ne l’a pas fait… » 

Le Puy le 1er novembre

Une première défaite qui n’enlève pas le bon début de saison des féminines du Rodez Aveyron Football, désormais 3e du classement. Une défaite qu’il va falloir digérer, avant la réception du Puy en Velay, dans 15 jours. Une trêve bénéfique ou pas ? 

« On va faire reposer un peu les têtes et les corps. Après, savoir si c’est bénéfique ou non après une défaite, on verra. On saura ça après le match du Puy. »

(Mathieu Rufié, coach des Rafettes)