Football. « On aimerait créer la surprise » (Yoan Boscus, coach d’Onet)

Evènement dimanche au stade de La Roque où les footballeurs castonétois vont affronter Béziers pour le cinquième tour de la Coupe de France. Le coach, Yoan Boscus, sait que la tâche ne sera pas facile face à des anciens pensionnaires de Ligue 2.

Crédit photo : Onet_Château_Football

Deux divisions séparent Onet-le-Château Football (R1) de l’AS Béziers (N2). Mais, magie de la Coupe de France de football : les deux équipes se retrouveront face-à-face ce dimanche 18 octobre pour le cinquième tour de la compétition.

« Il y a de la confiance »

« Un gros morceau » pour les Catonétois, comme en convient le coach Yoan Boscus, qui prépare ses joueurs à « tenter quelque chose » sur leur terrain de La Roque et devant leur public.

Comment vous abordez ce cinquième tour ?

On est conscient qu’on accueille un gros morceau et on essaie de se préparer au mieux. On fait tout pour se donner les moyens de tenter quelque chose et créer la surprise. A l’entrainement, je travaille pour voir comment on va faire pour exister et essayer de tenter un coup.

Vous connaissez vos adversaires ? Vous vous êtes renseignés ?

Oui forcément, quand on est opposé à une équipe de ce standing, on se renseigne, surtout que tous les matchs sont filmés…On est même allé les voir jouer le weekend dernier contre la réserve de Nantes. Mais on sait aussi que le contexte sera différent dimanche : est-ce qu’ils aligneront leur équipe-type par exemple ? On essaie de ne pas se focaliser trop là-dessus…

« Bien défendre et être lucide »

Vous avez identifié les secteurs-clés sur lesquels il faudra être attentifs ?

C’est une équipe qui se projette vers l’avant, avec des profils rapides, qui jouent en percussion et sont susceptibles de performer à chaque situation… Il faudra être vigilant et bien défendre dès le début du match, puis garder cette lucidité tout au long de la partie.

Vous bénéficiez d’une belle dynamique en ce début de saison aussi bien en Coupe qu’en championnat, avec notamment une belle réussite aux buts (*)… Comment vous expliquez ce joli départ, après une saison compliquée l’an passé (lire notre article du 3 janvier 2020) ?

Je l’explique avant tout par le travail fourni par les joueurs, qui font preuve d’une belle concentration à chaque match et sont sérieux dans la préparation. L’an dernier, il nous manquait un déclic mais cette année, il y a de la confiance. C’est un retour sur investissement qui me semble tout à fait logique au vu du travail entrepris. Il faut maintenir cette dynamique.

Quels objectifs vous vous fixez pour cette saison ?

En Régional 1, le championnat est serré et on voit que tout le monde peut exister donc l’objectif est d’obtenir le maintien le plus rapidement possible pour acquérir de la sérénité pour la suite de la saison. Débuter comme il faut (*), c’est bien, mais il ne faut pas se prendre trop la tête avec ça et surtout ne pas perdre de vue que ça va très vite ! A chaque rencontre, il faut engranger le maximum de points.

Et en Coupe ?

L’un de nos objectifs de départ était de recevoir un « gros », et c’est le cas dimanche donc on est déjà dedans. C’est la beauté de la Coupe de France… Evidemment, après, on souhaite aller le plus loin possible ! 

♦ Onet-le-Château Football- AS Béziers Football : dimanche 18 octobre au stade de La Roque à 15h.

(*) Onet CF est actuellement 5ème de la poule C de Régionale 1 avec un nul, deux victoires et une défaite. Les sept buts marqués par les protégés de Yoan Boscus depuis le début du championnat leur confèrent la place de meilleure attaque de R1 (avec 5 buts encaissés, ils sont également 4ème meilleure défense)