Rodez. « Il faut que le Département rouvre le dossier du Palais épiscopal ! »

Siégeant dans l'opposition socialiste au sein du Conseil Départemental, les Ruthénois Sarah Vidal et Arnaud Combet s'inquiètent de l'absence de projet pour le Palais épiscopal de Rodez, propriété du Département.

Sarah Vidal et Arnaud Combet, les deux conseillers départementaux socialistes de Rodez, souhaitent que le lieu "soit au moins rendu accessible" aux promeneurs. @ADN12

C’est un dossier qui a fait couler beaucoup d’encre ces dernières années : que faire du Palais épiscopal de Rodez, ancien évêché et propriété du Département ? Après le projet, –avorté-, d’hôtel de luxe 5 étoiles du promoteur ruthénois Mathias Echène (*lire plus bas) en 2017, le lieu et ses jardins (plutôt idéalement placés en centre-ville) restent vides et fermés au public…

« Cela fait trop longtemps que ce lieu n’est plus accessible aux Aveyronnais ! »

Un « projet secret » ?

Une situation que dénoncent les élus d’opposition socialistes au Département, Sarah Vidal et Arnaud Combet.

Le Palais épiscopal de Rodez, partiellement inscrit au titre des monuments historiques, appartient au Département de l’Aveyron. @ADN12_archives

« On avait voté contre le projet de Mathias Echène et on nous avait pris pour des fous » rappelle Sarah Vidal, qui estime finalement « avoir eu raison » et réclame aujourd’hui « que les choses avancent » sur ce dossier aux enjeux historiques, patrimoniaux, culturels mais aussi économiques…

« La Ville de Rodez avait des propositions ! »

Les deux élus ruthénois dénoncent « l’immobilisme » de la majorité départementale depuis 6 ans sur ce dossier : « seule la porte du jardin a été rénovée ! » ironise Sarah Vidal. @ADN12

Selon elle, le président du Conseil Départemental, Jean-François Galliard (UDI), avait créé un groupe de travail en 2018 pour envisager l’avenir à donner à ce lieu situé en face de la Cathédrale de Rodez. « Il y a eu trois réunions, dont deux visites de chantier et plus rien depuis janvier 2019 » regrette l’élue socialiste.

« Que Jean-François Galliard rouvre au moins les jardins à la promenade ! » complète son collègue Arnaud Combet, qui estime « qu’une simple petite mise en sécurité suffirait ». 

Les deux conseillers départementaux, par ailleurs adjoints au maire de Rodez, semblent également regretter que la majorité départementale refuse les propositions faites par la municipalité pour réhabiliter le lieu…

« Christian Teyssèdre a proposé de racheter le Palais épiscopal pour le rendre aux Ruthénois et en faire un lieu dédié à la gastronomie aveyronnaise. Mais Jean-François Galliard refuse en évoquant une sorte de projet secret… Qu’il le partage avec tout le monde ! On est là pour lui dire : on est avec vous, mettons–nous autour de la table avec la Ville et l’Agglo ! »

(Sarah Vidal et Arnaud Combet)

Le projet d’hôtel de luxe initié en 2016 par le promoteur Mathias Echène prévoyait 5 millions d’euros d’investissement, difficile de dire qui ,aujourd’hui, est en mesure d’engager une telle somme…

En attendant, et même si chaque camp s’en défend, il semble bien que la campagne électorale pour les Départementales de mars 2021 en soit déjà à ces prémices…

(*)Des nouvelles de Mathias Echène ?

Mathias Echène, l’homme d’affaires ruthénois qui devait porter le projet d’hôtel de luxe en 2016 aux côtés de l’ancien président du Département Jean-Claude Luche, se trouve actuellement à Hong-Kong, dans l’attente de son procès pour un litige commercial portant sur un programme immobilier de villas de luxe à Bali…

Pour rappel, c’est justement son incarcération à Bali en 2017 qui avait fait capoter le projet d’hôtel de luxe ruthénois. Une incarcération dans des conditions plus que discutables qui avait poussé l’homme d’affaires à entamer plusieurs grèves de la faim, et soulevé un élan de solidarité international, et ce, jusqu’au plus haut sommet de l’Etat.

Lire aussi : Emprisonné à Bali, la situation du ruthénois Mathias Echène n’évolue pas (22 juillet 2019) ; Rodez. Mathias Echène, prisonnier en Indonésie, entame une grève de la faim (16 avril 2019)