Rodez. Des subventions aux clubs sportifs qui ne font pas l’unanimité

Le RAF et le Rodez Rugby toucheront bien une subvention de Rodez Agglo pour l'année 2020, mais le vote de ces subventions ne s'est pas fait à l'unanimité des élus du conseil communautaire ce mardi 6 octobre...

Les élus de Rodez Agglomération ont voté des subventions exceptionnelles au RAF, au Rodez Rugby et au Vélo Club de Rodez. @ADN12

C’est surtout le complément de subvention réclamée par la Société Anonyme à la tête du Rodez Aveyron Football (30 000 € en plus des 120 000 € déjà votés pour l’année 2020) qui a fait réagir l’élue d’opposition ruthénoise, Marion Berardi, qui a choisi de voter contre cette subvention, avec son collègue de Rodez Citoyen, Matthieu Lebrun.

« La SASP du RAF bénéficie déjà de l’aide des autres collectivités, et notamment de la Ville de Rodez, qui lui met à disposition un certain nombre d’équipements et l’exonère notamment de la location du stade Paul Lignon pour 50 000 euros ! On vient par ailleurs d’apprendre que les travaux du stade vont coûter plus cher (14 millions environ au lieu de 8 , ndlr) et le club ne participe pas à ces travaux… Je pense que cet argent pourrait aller vers d’autres disciplines et clubs qui souffrent eux aussi du contexte sanitaire ! »

(Marion Berardi, élue Rodez Citoyen)

L’élue d’opposition, qui a appelé ironiquement Christian Teyssèdre et la collectivité à « faire don de ses 10 places VIP en loge et 5 places assises » pour aider aux finances du club, avait déjà voté contre le plan de financement du futur stade Paul Lignon en conseil municipal, pour les mêmes raisons.

« Rodez, plus petite subvention municipale de Ligue 2 »

L’ensemble des autres élus de Rodez Agglomération a voté en faveur de ce complément de subvention, destiné « à pallier à l’arrêt brutal du championnat de Ligue 2 le 17 mars (en raison du covid), qui a entrainé une importante perte de recettes » pour le club de football ruthénois.

Christian Teyssèdre a quant à lui tenu a rappeler l’importance d’avoir des représentants dans le sport de haut niveau…

« Il y a des retombées économiques importantes grâce au sport ! Grâce aux deux équipes du RAF, femmes et hommes, on parle de Rodez partout tous les weekends, c’est une publicité gratuite et le niveau auquel jouent ces deux équipes mérite des efforts ! Je rappelle aussi que Rodez donne la plus petite subvention des villes de Ligue 2 ! »

(Christian Teyssèdre, président de Rodez Agglo)

Une voix contre la subvention au Rodez Rugby

Parmi les autres demandes de subventions soumises au vote des élus : celle du Rodez Rugby, qui n’a plus bénéficié de subvention communautaire depuis la disparition du SRA. 20 000 euros lui sont donc accordés pour cette année 2020.

Un vote quasi-unanime des élus de Rodez Agglomération, moins une voix : celle de Martine Censi, élue à Luc-La-Primaube, qui n’a pas commenté son choix…

9 000 € pour le Vélo Club Rodez

La troisième subvention a quant à elle été accordée à l’unanimité des votants : il s’agit de 9 000 euros qui seront distribués au Vélo Club de Rodez pour l’organisation des Championnats de France Masters de Cyclo-cross. « Le club réclamait initialement 12 000 euros et n’avait pas eu de subvention de l’Agglo depuis 10 ans » a expliqué Jean-Michel Cosson, qui se réjouit des retombées qu’aura cette compétition, « doublée aux championnats d’Occitanie, elle devrait réunir plus de 800 compétiteurs ».

Le vice-président de Rodez Agglo a également tenu à préciser qu’il restait 7 000 euros à distribuer sur le budget 2020 consacré aux clubs sportifs, somme qui pourrait éventuellement servir en cas de demandes d’ici à la fin de l’année.

Lire aussi : La facture du futur Stade Paul Lignon s’alourdit