Rodez. Jean-François Caudry expose ses femmes des années folles dans le sous-sol de la librairie du Bourg

Des expositions renouvelées chaque mois, en alternance dans la Galerie Annotiau et dans la salle d'exposition en sous-sol de la librairie des Livres et des Arts : voilà ce que propose Jean-François Caudry expose en ces lieux une série d'images de sa composition, des "girls" des années folles. 

Jean-François Caudry : un touche-à-tout inspiré qui s'adonne aussi au collage numérique. @ADN12

Rendez-vous dans le sous-sol de la librairie des Livres et des Arts, chez Roger Charpentier, qui a noué un lien artistique fort avec son voisin, le galeriste Philippe Annotiau, qui lui a donné une ouverture sur des artistes qu’il n’aurait peut-être pas connu sans lui : «  J’ai donné carte blanche à Philippe pour organiser des expositions dans mon sous-sol, car c’est son métier et qu’il le fait bien ».

Dans la librairie des Livres et des Arts, c’est Roger Charpentier qui vous accueille. @ADN12

« Jusqu’à maintenant, la galerie proposait une exposition par mois pour une durée d’un mois. L’apport de la salle d’exposition de Roger me permet de prolonger les expositions d’un mois supplémentaire, et avec cette alternance, je peux continuer à proposer un nouvel artiste tous les mois, avec deux expos, et un croisement perpétuel différent. La collaboration de bon voisinage se poursuit, puisque les tableaux qui ornent les murs du restaurant E.T. tous proche, proviennent de la Galerie Annotiau » complète Philippe Annotiau, qui a choisi les œuvres de Jean-François Caudry pour cette première collaboration.

Jean-François Caudry et le collage numérique

Jean-François Caudry semble avoir eu plusieurs vies : artificier dix ans durant, mais tavant ça commerçant, un métier alimentaire qui ne lui correspondait pas. A l’occasion d’un arrêt maladie, Jean-François s’adonne finalement à ce qui l’attire réellement : la transformation de matière. Des petites sculptures diverses faites de ses mains,à la vue desquelles ses amis le poussent à exposer. Ce qu’il fait une première fois dans un château, avec un succès qui l’encourage à continuer, en prenant des cours cette fois.

Mais ce chercheur de l’art en constante quête de renouvellement, s’est aussi essayé à la peinture et au moulage, avant de découvrir le collage sur papier dans un premier temps, puis en numérique par la suite.

« Dans mon atelier galerie où les journées sont plutôt longues en attendant les clients, je ne savais que faire de mes dix doigts. Ni plâtre, ni terre, ni collage papier qui auraient salis et encombré les lieux. Alors je me suis tourné vers mon ordinateur, je me suis mis à photographier vieilles portes, vieux murs, tôles usées afin de combiner ces images grâce à un logiciel. »

(Jean-François Caudry)

Cette nouvelle activité va lui procurer des sensations inégalées, et le succès venir immédiatement.

Un parfum d’années folles et un clin d’œil à octobre rose dans les sous-sols de la librairie des Livres et des Arts. @ADN12

C’est une série de quinze portraits de femmes, modèles de photographes des années 20 et 30 que Jean-François nous a concoctée, avec une mise en scène révélatrice de l’imagination qui le caractérise. Les femmes en noir et blanc qui se découpent sur un fond de décor de feuillages, de fleurs et de tags surréalistes, sont belles et dégagent un brin d’érotisme classieux.

« J’aurai bien aimé vivre à cette époque »

Une galerie de portraits qui lui a été inspirée par les années folles, durant lesquelles l’émancipation des femmes rimait avec liberté et joie de vivre.

« Des coiffures soignées, aux cheveux courts souvent bouclés et parfois enrubannés, caractéristiques d’une époque d’après-guerre où le raffinement venait compenser toute une période d’horreur et de détresse. Une première libération de la femme où colliers, plumes et drapés soyeux, sont les accessoires de mise en ces périodes d’intense activité sociale, culturelle et artistique. C’est cette ambiance que vous retrouverez pour un instant, à même les sous-sols de la librairie. »

(Jean-François Caudry)

A noter en Galerie Annotiau, quatre œuvres plus contemporaines et plus colorées, réalisées à partir de modèles par Jean-François Caudry.

Quelques œuvres d’un style différent sont exposées en Galerie Annotiau. @ADN12

Exposition-vente « Jean-François Caudry » du 2 octobre au 19 novembre 2020 dans les sous-sols de la librairie « Des livres et des Arts » au 13 Place du Bourg et dans la Galerie Annotiau au 17 Place du Bourg.