Rodez. Plusieurs restaurateurs solidaires du mouvement du « brassard noir »

Le Grand Café de la place de la Cité a participé au mouvement. Photo : page Facebook

L’appel avait été lancé cette semaine par le célèbre cuisinier Philippe Etchebest pour protester contre les dernières mesures sanitaires mises en place par le gouvernement pour les restaurants des zones placées en « alerte maximale » : manifester pour la survie des acteurs de la restauration « qui sont en train de crever ». Baptisé mouvement des « brassards noirs », l’appel a été suivi par plusieurs restaurateurs ruthénois ce vendredi 2 octobre.

Du Coq aux Halles

A Rodez, ils étaient une poignée de restaurateurs à répondre à l’appel du chef étoilé et à relayer leurs actions sur les réseaux sociaux : du restaurant la Gargouille dans le centre ancien en passant par le Coq de la Place, en allant jusqu’aux Halles de l’Aveyron à Onet. Ces derniers ont d’ailleurs sorti poêles et casseroles de leurs cuisines pour une utilisation bien plus bruyante…

Personnel et patron de la Gargouille à Rodez ont aussi sorti les brassards. Photo : la Gargouille sur Facebook