Pas de Photofolies 2020… mais six expo photos !

Encore une manifestation tuée dans l'œuf par la Covid : cette année, ce sera malheureusement sans Photofolies. Mais des expositions auront bien lieu au mois d'octobre avec Entractes, entre Rodez et Villefranche-de-Rouergue.

Un public de connaisseurs pour l'ouverture à l'Hôtel de Ville de Rodez des Photofolies 2019

C’était à prévoir : les plus de 10 000 visiteurs qui venaient déambuler en différents lieux devant les œuvres exposées des Photofolies seront, cette année, privés de festival, « les conditions n’étaient pas réunies pour préparer avec efficacité et en dehors d’une urgence qui aurait conduit à “ faire pour faire ” » évoque le communiqué des organisateurs.

Entractes, le festival sous une nouvelle forme

Malgré la déception des organisateurs, ces derniers ont tenu à organiser des expositions au mois d’octobre via Entractes.

« Entractes : c’est une histoire de pause, de temps de repos, mais au cours duquel le spectacle peut continuer »

« Alors cette année, pas de Photofolies, pas de grand acteur de la photographie en tête d’affiche : mais tout de même de la photographie, des expositions » indiquent les organisateurs. Et pas moins de six expo photos, de Rodez à Villefranche, du 3 au 31 octobre.

Denis Porrachia, expo Causse comtal à Salles-la-Source.

Programme

Rodez – Galerie Sainte-Catherine : Julie CHAFFORT « J’ai une passion »
Rodez – Musée Denys-Puech Edith ROUX « Traversées »
Rodez – La Menuiserie : Didier LABERTRANDIE « Canal latéral »
Onet-le-Château – MJC : Matthieu BONNÉCUELLE « MEDIUM 20 »
Salle-la-Source – Mairie : Denis PORACCHIA « Causse Comtal »
Villefranche-de-Rouergue – Atelier Blanc en Bastide : Marc-Antoine GARNIER « AU-DELA DE L’IMAGE »

Tout le programme d’Entractes est à retrouver par ici.