Millau. A contre-sens sur l’autoroute avec 168 kg de cannabis

Pour échapper au contrôle des douanes, l'homme n'avait pas hésité à faire demi-tour sur l'A75 ce vendredi 25 septembre...

Photo_illustration_DR

La scène s’est déroulée ce vendredi 25 septembre sur l’autoroute A75. Pour échapper au contrôle des douanes aux abords du péage Saint-Germain de Millau, le conducteur de 38 ans, circulant dans le sens sud-nord, n’a pas hésité à faire demi-tour et emprunter l’autoroute à contre-sens pour prendre la fuite…

Plusieurs années de prison encourues

Lorsqu’il a finalement été arrêté, les forces de l’ordre ont mis la main sur 168,5 kilos de cannabis dissimulés dans son véhicule et une grosse somme d’argent en liquide.

Présenté ce mercredi 30 septembre en comparution immédiate au tribunal de Rodez, cet habitant de la région parisienne a demandé un délai pour préparer sa défense. Déjà condamné à 4 ans de prison ferme pour trafic de stupéfiants, ce récidiviste encourt plus de 7 ans d’emprisonnement. Maintenu en détention, il sera jugé le mois prochain.

Un polonais arrêté avec 50 kilos de cannabis

Ce mercredi 30 septembre, le tribunal de Rodez avait également à juger un chauffeur routier polonais contrôlé par les Douanes de Millau avec 50 kilos d’herbe de cannabis sur une route départementale à Verrières le 12 septembre dernier.

La drogue, en provenance d’Espagne et à destination des Pays-Bas, était dissimulée dans des cartons de salon de jardin. Le conducteur avait affirmé ignorer transporter des produits stupéfiants. « Un dossier tristement classique » selon les mots du Procureur de la République qui a réclamé 3 ans de prison ferme.

Ce sera finalement 1 an pour ce primo-délinquant, qui devra en outre s’acquitter d’une amende douanière de plus de 10 000 euros. « 50 kilos d’herbe, c’est 151 650 € en valeur marchande » avait expliqué l’agent des Douanes.