Aveyron. « Très ému et très honoré d’être élu sénateur » (Jean-Claude Anglars)

Elu sénateur de l'Aveyron ce dimanche 27 septembre avec 55 % des suffrages, Jean-Claude Anglars (Les Républicains) nous donne sa vision de ce nouveau mandat.

S'il doit laisser son mandat de maire de Sébrazac pour assurer sa nouvelle fonction de sénateur, Jean-Claude Anglars entend bien rester "un élu de terrain". @ADN12_archives

Comment avez-vous réagi à votre élection ? Vous attendiez-vous à un tel plébiscite ?

J’ai été d’abord très ému d’être élu, et aussi très honoré que les grands électeurs m’aient accordé leur confiance. J’ai toujours souhaité être représentatif des territoires et je vois cela comme une reconnaissance de cet engagement : je continuerai à me battre pour les territoires !

« Faire entendre la voix de l’Aveyron »

Comment voyez-vous votre mission de sénateur ?

Je vais à Paris demain (mardi 29 septembre, ndlr) pour découvrir le Sénat. J’ai quand même l’habitude de me rendre dans les instances parisiennes pour faire entendre la voix de l’Aveyron et des territoires, notamment pour mes missions dans l’agriculture.

Quels sont les dossiers qui vous tiennent particulièrement à cœur ?

Je vais être particulièrement vigilant sur l’application de la Politique Agricole Commune, qui doit être revue, notamment pour ce qui concerne les zones de classification Montagne en Aveyron. J’ai hâte aussi de travailler sur la complémentarité ville/campagne, la modification de la loi NOTRe (réforme des territoires, ndlr) et de la loi ALUR (pour l’accès au logement et un urbanisme rénové, ndlr), la construction de la loi 3D (Décentralisation, Différenciation et Déconcentration, ndlr) à l’automne…

« Continuer à être un élu de terrain »

Qu’en sera-t-il de vos mandats actuels(*) ?

((*) Jean-Claude Anglars est maire de Sébrazac et vice-président du Conseil Départemental de l’Aveyron, deux mandats non compatibles avec celui de sénateur.)

Je souhaite rester conseiller municipal de Sébrazac et conseiller départemental pour garder cet attachement au territoire. Je compte d’ailleurs me rendre régulièrement à la rencontre des élus aveyronnais, du monde socio-économique, associatif ou autres. Je veux absolument continuer à être un élu de terrain !

Votre agenda va être chargé

C’est une question d’organisation : avec une bonne organisation, on peut faire beaucoup de choses et c’est ce que je ferai pour exercer au mieux cette fonction…

Qui prendra votre suite à la Mairie de Sébrazac ?

Rien n’a été programmé pour le moment, nous avons un mois pour régler cette question.

Lire aussi : Jean-Claude Anglars et Alain Marc sont élus sénateurs de l’Aveyron ; Jean-Claude Anglars et Alain Marc candidats du Centre-Droit