Millau. L’aire d’accueil pour les gens du voyage « coûte cher »

Le rapport annuel d’activités de l’aire des gens du voyage de l’année 2019 a été présenté en conseil communautaire le 23 septembre, et le le constat est sans appel : elle est de moins en moins utilisée et elle coûte cher.

Photo d'illustration. Une communauté des gens du voyage s'était installée illégalement sur le terrain de foot de Creissels. ©Millavois.com

Depuis 2017, la fréquentation est en constante baisse pour atteindre en 2019 seulement 12 % de taux d’occupation annuel. Les 265 personnes qui ont fréquenté cette aire (dont 66 % de mineurs) ne représentent que 74 familles qui sont présentes très saisonnièrement, entre les mois d’avril et de septembre malgré une ouverture à l’année…

Pour lire gratuitement la suite de l’article, rendez-vous sur le site de nos partenaires du Millavois.com.