Journées du Patrimoine. Que visiter en Aveyron ?

Le rendez-vous incontournable des amateurs de patrimoine, d'art et d'Histoire revient ce week-end avec plus de 300 événements et lieux à visiter sur tout le département.

L’église Saint-André-et-Saint-Félix (commune de Saint-André-de-Vézines, Causse Noir). @DR

Cette année, le thème retenu dans toute l’Europe est : « Patrimoine et éducation :
apprendre pour la vie ! ». Pour cette 37e édition qui aura lieu ces 19 et 20 septembre, plusieurs centaines de propriétaires de monuments historiques, de membres d’associations de protection et de valorisation du patrimoine, de conservateurs du Patrimoine, de restaurateurs d’objets patrimoniaux ou encore de guides-conférenciers seront mobilisés pour faire redécouvrir aux Aveyronnais des lieux qu’ils pensaient connaître, ou ouvrir les portes d’endroits habituellement fermés au public.

En plus des ouvertures de sites et des visites guidées, l’Aveyron compte aussi des activités ludiques comme une chasse au trésor dans le village de St Sernin pour les enfants de 3 à 12 ans, la visite du Château de Pagax (sélectionné pour le prochain loto du Patrimoine de Stéphane Bern), la visite de la vieille ville d’Entraygues pour les enfants ou encore la découverte de Rodez et de ses alentours… en bus.

Tous les lieux aveyronnais sont répertoriés sur le site tourisme-aveyron.com ou encore sur le site officiel des Journées du patrimoine.

L’abbaye de Sylvanès sera ouverte aux visites. © Rodolphe Vézinet

Quelles mesures contre la Covid ?

Pour cette année un peu particulière, la Covid entre forcément en ligne de compte pour les organisateurs. Le nombre de participants pour les visites guidées a été réduit avec, pour la plupart, des inscriptions obligatoires. Certaines ouvertures de lieu ont même dû être annulées : impossible de faire respecter les mesures de distanciation lorsqu’il faut, par exemple, monter des escaliers en vis, comme ceux de la Tour de Limouze à Onet-le-Château.

Si le port du masque sera évidemment obligatoire, certains sites imposent d’autres restrictions comme le port de la charlotte. Il est important de se renseigner en amont de votre visite. A noter également que la Fédération des Entreprises de la Beauté s’est associée au ministère de la Culture pour approvisionner gracieusement en produits hydroalcooliques des milliers de sites culturels partout en France.