Druelle-Balsac. Des contrôles routiers renforcés

Jeudi soir, sur la RD994 au niveau de la commune de Druelle-Balsac, la gendarmerie nationale a mené un important contrôle routier, en présence de la Préfète de l'Aveyron, Valérie Michel-Moreaux.

Photo : Gendarmerie de l'Aveyron

Ce jeudi 10 septembre au soir, la communauté de brigades, le peloton de surveillance et d’intervention gendarmerie – Sabre et la brigade motorisée de Rodez ont procédé au contrôle d’une centaine de véhicules et de personnes durant plus d’une heure.

Ces derniers ont relevé plusieurs infractions mais la plupart étaient surtout liées à la conduite ou à la mise en circulation des véhicules. Les grands gagnants : la non-apposition du certificat d’assurance, le maintien en circulation sans contrôle technique périodique et la conduite après avoir fait usage de stupéfiants (cette dernière infraction, loin d’être anodine, constitue un délit qui amène à une rétention immédiate du permis de conduire).

« Ce contrôle routier a été, pour Mme la Préfète, suivi d’une patrouille avec le peloton de surveillance et d’intervention gendarmerie – Sabre de Rodez, dans le centre-ville de la commune de Baraqueville puis dans l’agglomération ruthénoise »

Communiqué de la Gendarmerie de l’Aveyron

La Préfète de l’Aveyron, Valérie Michel-Moreaux, était présente lors de ces contrôles. Photo : Gendarmerie de l’Aveyron

Détail du contrôle

  • COB RODEZ : 28 véhicules et personnes ont été contrôlés et identifiés, deux infractions ont été relevées : non-apposition sur le véhicule du certificat d’assurance ou apposition de certificat non valide et maintien en circulation de voiture particulière sans contrôle technique périodique.
  • PSIG RODEZ : 42 véhicules et personnes ont été contrôlés et identifiés, une infraction a été relevée : défaut de contrôle technique.
  • BMO RODEZ : 39 véhicules et personnes contrôlés et identifiés, deux infractions ont été relevées : licence de transport de marchandises périmée (délit), conduite après avoir fait usage de stupéfiants (délit avec rétention du permis).