À Montauban, au stade Jean Verbeke, Rodez bat Montauban, 4 à 2.
(Mi-temps : 2/1)
Arbitre : Siham Benmahammed

Buts Montauban : Demarle (7e), Constant (35e)
Buts Rodez : Diop (3e), Lamontagne (48e), Altunkulak (50e), Saunier (82e).

Montauban : Fromentier, Bernard puis Giuly (70e), Chabane puis Celestra (87e), Demarle puis Saint Felix (80e), Braunwart, Constant, Anglais, Bima, Gauthier, Saviana, Mouly. 

Rodez : Garcia, Riquelme, Altunkulak, Lamontagne puis Pau (80e), Cance, Diop puis Grocq (90e), Saltel, Cauderlier, Canon, Guellati, Touzeau puis Saunier (51e). 

Le coach ruthénois est satisfait du début de son équipe. @ADN12

« On commence par deux équipes qui s’annoncent être en haut de tableau, Thonon et Montauban. Tant mieux, on pourra se jauger directement. Et on verra où on en est dimanche matin » : Mathieu Rufié, le coach ruthénois, avait annoncé la couleur, avant son déplacement à Montauban, et il savait que ce serait difficile. 

Au final, les Ruthénoises ramènent une deuxième victoire, et prennent provisoirement la tête du classement. Une victoire 4 à 2, après celle contre Thonon, en ouverture de la saison, 5 à 2… « Je suis content du résultat, détaille-t-il. Cela fait du bien de faire le plein de points. Et puis même menées à la pause, nous avons à nouveau fait preuve de caractère. » 

Diop montre la voie

Parties avec de l’ambition, les Ruthénoises ont ouvert le score, dès la 3e minute, grâce à Diop. Mais les Montalbanaises, à domicile, ont réagi rapidement grâce à Demarle, qui a égalisé à la 7e minute. Avant que Constant ne donne l’avantage aux locales, à la 35e. Et il a fallu un double arrêt de Garcia, juste avant la pause, notamment face à Braunwart, pour éviter que Montauban ne prenne le large. Peut-être l’un des tournants du match pour le coach, Mathieu Rufié.

« Déborah nous laisse dans le match. Parce que là, on n’est pas passé loin de la correctionnelle. Mais les filles n’ont pas paniqué, même quand on était mené 2 à 1 à la pause »

(Mathieu Rufié, coach des raffettes)

Une mi-temps où le staff et les filles ont fait le choix de bien s’écouter pour procéder à des ajustements, qui ont d’ailleurs fini par payer sur la deuxième période car Rodez a rapidement réagi, égalisant à la 48e grâce à Lamontagne avant qu’Altunkulak, d’une frappe de 20 mètres en pleine lucarne, ne redonne l’avantage à Rodez à la 50e. « On a rehaussé notre niveau sur les duels, explique Mathieu Rufié. On a mieux joué, et eu une grosse débauche d’énergie, et on a été récompensé. » 

3 buts en 45 minutes

Montauban a bien essayé de réagir et de revenir. Mais Rodez, bien en place, a finalement enfoncé le clou grâce à Saunier, à la 82e. Montauban ne réussira pas à revenir, et Rodez enchaînera une deuxième victoire consécutive. Les Rafettes vont pouvoir savourer leur semaine sans match, avant la réception, à la fin du mois, de Nice.