Le portier Caennais a bien gêné les actions ruthénoises en première période. @ADN12

À Rodez, au stade Paul-Lignon, Caen bat Rodez, 3 à 0. 
(Mi-temps : 0/1)
Arbitre : Mr Pierre Gaillouste
2494 spectateurs

But Caen : Gioacchini (2e), Bammou (68e), Deminguet (89e)

Rodez : Guivarch, Bardy puis Tertereau (77e), Ouammou puis Henry (64e), Dieng puis Alégué (75e), Chougrani, Obiang, Boissier puis Leborgne (75e), Ruffaut puis Ouhafsa (64e), Douline, Bonnet, Sané. 
Avertissements : Ouammou (48e), Chougrani (52e). Expulsion: Leborgne (92e)

Caen : Riou, Armougom, Rivierez, Yago puis Vandermersch (76e), Weber, Oniangue, Deminguet, Goncalves puis Hervieu (89e), Gioacchini puis Inoussa (89e), Bammou puis Jeannot (83e), Nsona Wa Saka. 
Avertissements : Weber (26e), Bammou (74e), Jeannot (84e)

Coup d’arrêt pour les joueurs du Rodez Aveyron Football, sèchement battus 3 à 0, sur leur pelouse de Paul-Lignon, par Caen, ce samedi 12 septembre. Des joueurs qui ont semblé en difficulté et sans inspiration, face à une équipe bien huilée techniquement.

Moins de distanciation en tribune, mais un port du masque obligatoire, et globalement bien respecté. @ADN12

Un but dès la 2e minute

En première période, Rodez était surpris d’entrée. Dès la 2e minute, sur un centre venu de la gauche de Goncalvès, Gioacchini était étrangement seul au 2e poteau, et pouvait crucifier Guivarch, du bout du pied. Un but qui allait faire réagir Rodez, mais sans vraiment de succès face à une défense bien en place. Il faudra une grosse claquette de Guivarch, sur une frappe enroulée à la 7e minute, pour éviter le break de Caen. Rodez insiste, et Ruffaut voit sa frappe s’échouer sur la barre transversale, alors que le gardien était battu. Un gardien qui va bien gêner les Ruthénois, sur plusieurs actions consécutives, à la 20e, la 26e, ou encore la 28e, par ses bonnes sorties. Sané, un peu surpris, n’arrivera pas à cadrer à la 35e. Et à la 38e, sur un corner, le tir de Bonnet sera à nouveau repoussé par Riou. Rodez pousse mais ne réussit pas à tromper la vigilance de Caen, qui rentre aux vestiaires en menant d’un petit but. 

Pas de miracle en seconde période

Il n’y a pas d’âge pour encourager son équipe… @ADN12

En deuxième mi-temps, le premier corner sera ruthénois, mais ni Bonnet, ni Bardy, n’arriveront à cadrer. À la 52e, coup franc dangereux pour Caen, qui sera bien repoussé par le mur. Des Caennais qui sont à l’attaque, et oblige Guivarch à s’employer à nouveau à la 56e. Rodez semble en manque d’inspiration, et se heurte à une équipe technique, qui lui pose de nombreux problèmes. Et qui va finir par réussir à faire le break à la 68e. Guivarch se couche pour stopper un centre venu de la gauche, mais laisse échapper le ballon. Bammou ne se fait pas prier pour frapper, et doubler la mise. Peyrelade choisit alors de faire entrer du sang neuf, pour essayer de dynamiser un peu cette fin de match. Mais devra également faire sortir Bardy, touché à la tête après un duel avec Bammou. 

Un 3e but et une expulsion

Rodez résiste aux assauts de Caen, et tente de revenir au score. Mais sans succès. Et va même encaisser un 3e but, à la 89e, grâce à Deminguet, sur un centre venu de la droite, et à ras de terre. Et pour ne rien arranger, Leborgne sera expulsé, à la toute fin de match, après un mauvais geste d’humeur. Une lourde défaite qu’il va vite falloir oublier, avant un déplacement à Sochaux, la semaine prochaine.

Rodez a retrouvé son stade, pour la réception de Caen. @ADN12

Victoire des Rafettes

Les féminines du RAF sont, elles, allées s’imposer sur la pelouse de Montauban, 4 à 2, pour le compte de la 2e journée de D2.