Football. « Hâte de rentrer dans le vif du sujet » (Déborah Garcia, capitaine des Rafettes)

Déborah Garcia fait partie de ces joueuses, anciennes du club, qui ont choisi de rester pour une nouvelle saison en D2. Désormais capitaine, elle fait le point alors que Rodez débute son championnat, ce dimanche, en accueillant Thonon Evian.

La gardienne du RAF, Déborah Garcia, est désormais la capitaine de l'équipe. @ADN12

Avec le recul, qu’est ce qui n’a pas marché la saison dernière pour remplir l’objectif que vous vous étiez fixées, à savoir la montée en D1 ?

Je pense que c’était un tout, vraiment un tout. Et on repart sur de nouvelles bases, avec un nouveau groupe, un nouvel effectif, de nouvelles joueuses, un nouveau préparateur physique. Je pense que c’est une bonne chose, il le fallait. On est prêtes à attaquer et surtout à retrouver Paul-Lignon. 

Comment avez-vous vécu la préparation, qui a été un peu tronquée pour vous, après ces longs mois d’arrêt ?

On a eu des programmes à effectuer chez nous, en amont, pendant le confinement et après le déconfinement. Ensuite, on a ré-attaqué toutes ensemble le 20 juillet. À partir de là, tout est revenu pour tout le monde. Début de prépa, puis stage de cohésion. Tout s’est bien passé. Le groupe vit bien. Sur le terrain, ça y est, on commence à vraiment trouver les automatismes qu’il nous manquait. Ça nous met en confiance pour la suite, et on va confirmer surtout ce que l’on a fait sur cette préparation, ce dimanche.

Il y a une hâte vraiment de reprendre la compétition, encore plus peut-être que les autres années ?

Oui. Après cette période, où le championnat s’est arrêté brutalement. D’avoir arrêté, tout coupé d’un coup. Ça nous a manqué. Donc, on a vraiment hâte de commencer la compétition, de rentrer dans le vif du sujet. 

Il y a eu du mouvement à l’intersaison, et vous avez dit que c’était nécessaire. Pourquoi ?

Je pense que c’était surtout donner un nouveau souffle, un nouvel élan. Le recrutement s’est très bien passé. La preuve, tout se passe bien aujourd’hui au sein du groupe. Je ne sais pas si c’était nécessaire, mais par rapport à la saison que l’on a vécu, ça fait du bien d’avoir du renouveau. 

Tout en gardant l’état d’esprit et les valeurs du club ?

On a des joueuses d’expérience qui sont restées. Des jeunes qui arrivent, ce qui ne veut pas dire qu’elles n’ont pas l’expérience aussi. Je pense que ça peut nous apporter un plus. C’est bien également d’avoir conservé les anciennes. Pour que l’on garde notre état d’esprit et les valeurs du club. Les filles, les nouvelles, se sont vites intégrées dans tout ça. Et nous, les anciennes, on a fait en sorte de bien les intégrer. 

Ce dimanche 6 septembre, RAF – Thonon Evian, à Paul-Lignon, à 13h.

Le groupe pour la réception de Thonon Evian. @ADN12