Rugby. Les Espalionnais veulent « tout faire pour arriver en Honneur »

« Impatients, déterminés et prêts à en découdre » sont les mots du Président Yannick Véron pour décrire le groupe espalionnais à l’aube de cette nouvelle saison en Promotion d’Honneur. Pour sa dernière mandature, le Président veut boucler la boucle et aller au bout des objectifs fixés : « nous sommes partis de la Première Série il y a 5 ans. On voulait arriver en Honneur , on va tout faire pour y arriver ». Le cadre est planté…

« Un rugby porté vers l’avant »

Les rubymen du Rugby Club d’Espalion Nord Aveyron (RCENA) ont repris le chemin des terrains depuis le 1er juillet.  « C’est une reprise tout en douceur avec un entraînement par semaine que nous avons effectuée en passant à trois au mois d’août. Notre but était de recréer des automatismes, du jeu et d’intégrer les nouveaux arrivants » explique Yannick Véron.

« Nous avons eu la réputation pendant des années d’une équipe avec une ligne d’avants rugueuse et qui allait au mastic. On a voulu profiter de ce temps pour réaffirmer notre philosophie de jeu. Désormais on garde les mêmes ingrédients tout en étant tourné vers un rugby porté vers l’avant et virevoltant » 

(Yannick Véron, président du RCENA)

Côté effectif, la pré-saison n’a pas été très agitée du côté espalionnais. « Au club, on essaie de faire confiance aux jeunes du cru, 85 % des joueurs en seniors ont moins de 25 ans et ont été formés au club » affirme fièrement le président, « une de nos priorités était de conserver notre ossature avec ses meilleurs éléments ». Résultat : aucun départ n’est à déplorer si ce n’est celui de Loic Fabre, qui met un terme à sa carrière.

« On voulait cependant recruter intelligemment avec nos moyens et surtout qualitativement » poursuit Yannick Véron qui se félicite des retours « importants » des expérimentés Mathieu Fraysse (pilier) et Mathieu Joulié (seconde ligne). Cédric Da Pont, talonneur qui a joué à Bourges et à Auxerre ainsi que Romain Yvorra, demi de mêlée d’Agde apporteront également tout leur vécu de Fédérale 2.

C’est une reprise en douceur pour les joueurs espalionnais. @RCENA

Le week-end des 28 et 29 août, un stage de préparation s’est déroulé sur Espalion. « La finalité était d’attiser une dynamique positive et de cohésion pour tout en groupe avant de commencer la saison » commente Yannick Véron, qui peut s’appuyer sur le staff de l’an passé, composé du binôme Fabien Druot / Jérôme Lantuech, Sébastien Pipier et Romain Boyer.

Les prochaines échéances

Il y a un seul match amical au programme des Espalionnais : ce sera à domicile contre la réserve de Millau ce samedi 5 septembre.

« On sait qu’il faut gagner »

La reprise du championnat n’interviendra que le 27 septembre pour les hommes de Fabien Druot, exempts lors de la première journée. Ils recevront Capdenac : « c’est un match particulier pour nous… On commence l’année à la maison, avec des objectifs. On sait qu’il faut gagner, on a un peu de pression mais j’ai confiance dans le groupe pour qu’il donne le maximum ».

Quand on lui demande quel sera l’adversaire le plus coriace de la poule, le président espalionnais n’hésite pas à désigner L’Isle sur Tarn comme favori, avec un recrutement « costaud« .  « Pour aborder nos objectifs en toute sérénité, il faut qu’on termine dans les deux premières places » constate le Président…

Les poules. (@RCENA)

Avec 280 licenciés, le RCENA et surtout « une grande famille ». Tous les samedis du mois de septembre, les enfants pourront d’ailleurs venir essayer le rugby : « nous attachons beaucoup d’importance à l’école de rugby et aux jeunes, c’est le socle du club. Les familles pourront trouver des éducateurs impliqués avec des valeurs ».

Venez à la rencontre d’un club familial avec les valeurs du rugby et d’un territoire ! (@RCENA)

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à consulter la page Facebook du club.