Millau. 10 ans d’interdiction du territoire français pour 5 kilos de cannabis

C'est un contrôle des Douanes qui a permis de révéler l'affaire. ©Douanes_Millau

Cinq kilos de résine de cannabis, conditionnés en 50 blocs rectangulaires dissimulés dans la doublure d’une valise : c’est la prise réalisée le 16 août dernier par les douanes de Millau en ouvrant le coffre d’un véhicule immatriculé en Espagne et qui circulait sur l’A75.

A son bord : deux hommes de nationalité algérienne domiciliés en Espagne. Si le passager n’a pas été poursuivi, le conducteur du véhicule a lui été présenté en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Rodez ce mardi, deux jours après son placement en garde-à-vue.

« L’appât du gain »

Assisté d’un interprète, il explique avoir acheté la drogue en Espagne avec 15 000 euros d’argent liquide pour la livrer dans le quartier parisien de Barbès, où son contact sur place devait lui remettre 20 000 euros. Sur le détail des transactions, il ne donne que deux prénoms et assure qu’il s’agit de « (s)a première fois ».

Une version à laquelle refuse de croire le Ministère Public, qui apporte au cours de l’audience les preuves que l’homme est déjà venu « au moins trois fois en France » ces derniers mois. Même doute du côté de la présidente du tribunal, –« on sent que vous avez l’habitude » -, qui le condamne à huit mois de prison ferme et 2 000 euros d’amende douanière. Une interdiction de territoire français est également prononcée pour une durée de 10 ans.