Rodez. Dans l’atelier de… Laetitia Boutinayer, bijoutière joaillière

Laetitia, La Petite Créatrice, à l'ouvrage... @ClementT.Photo

Laëtitia Boutinayer, alias « La Petite Créatrice », bijoutière joaillière, affirme son savoir-faire traditionnel à Rodez. Elle nous ouvre les portes de son atelier, au numéro 22 de la rue Bonald…

« Une authenticité qu’on ne trouve nulle part ailleurs »

Laëtitia, que peut-on savoir de votre parcours ?

J’ai toujours été attirée par l’art, la photo, le dessin, la lecture… Je suis une personne très créative et dotée d’une grande imagination. J’ai trouvé mon bonheur en m’orientant vers un bac Arts Appliqués au lycée François-d’Estaing de Rodez. Intéressée par la bijouterie depuis longtemps, j’ai ensuite fait le choix de partir dans le Cher pour passer un CAP bijouterie-joaillerie. Pour confirmer mon inflexion professionnelle, j’ai poursuivi sur un brevet des métiers d’arts à Graulhet, spécialité « Art et techniques du bijou et du joyau ».

Laetitia a lancé son activité en 2018.

Quand vous êtes-vous lancée à votre compte ?

En février 2018, je me suis lancée dans l’aventure en créant mon auto entreprise « La Petite Créatrice ». En parallèle, le temps de développer mon activité je travaille à la maison de repos des tilleuls à Ceignac comme agent hospitalier.

Qu’est-ce que vous proposez au sein de cet atelier ?

Je crée et je répare des bijoux prioritairement sur des supports en argent et en or. Les personnes intéressées peuvent voir mes créations au sein de mon atelier. Ma spécificité est de faire du sur-mesure. J’écoute attentivement les désirs de mes clients pour les adapter à leurs bijoux. Je leur donne une authenticité qu’ils ne trouveront nulle part ailleurs. Par la même occasion, leur symbolique est accrue, le bijou devient un morceau d’émotions… D’ailleurs, j’adore travailler avec des couples pour les cérémonies de mariage : une alliance, c’est l’union d’une vie, c’est comme si je participais à leur bonheur !

Est-ce qu’il y a des commandes qui vous ont marquée?

Durant un stage dans une bijouterie artisanale, j’ai dû monter en pendentif une dent de lait d’enfant avec de l’or jaune. J’étais surprise par cette commande mais j’ai trouvé ce projet intéressant, original et rempli d’amour.
Ce métier artisanal demande beaucoup de minutie, comme ici sur la technique de martelage… @ClementT.Photo

Quel est votre marque de fabrique ?

En bon artisan d’art, je pratique le martelage. C’est une ancienne technique qui consiste à frapper au marteau sur un tas pour obtenir une feuille plus ou moins épaisse. Cela permet de donner de multiples effets inattendus aux bijoux qui font de lui un exemplaire unique et singulier.

 

 

Comment vous définiriez-vous en tant qu’artisan ?

Je pense être une femme passionnée, et je me donne toujours à 300 % dans tout ce que j’entreprends. Je travaille manuellement à l’ancienne pour des bijoux toujours plus authentiques et humains. C’est un peu ma singularité, j’adore travailler avec mes mains, c’est mon côté artiste qui ne m’a jamais quittée. Je suis aussi à l’écoute de mes clients pour faire un bijou qui leur ressemble et adapté à leur budget. 

Jolie bague créée par Laetitia dans son atelier.@ClementT.Photo

Quels sont vos projets pour l’avenir ?

En point de mire, je souhaiterais ouvrir une autre bijouterie avec d’autres artisans d’art. Ça a un côté stimulant, qui permet de doper la créativité, les interactions et en même temps la qualité de notre travail.

Laetitia Boutinayer aime travailler l’or. @ClementT.Photo

Pratique

Vous pouvez voir les collections de La Petite Créatrice sur son site Internet, sa Page Facebook et son compte Instagram.

Pour plus de renseignements ou un rendez-vous :  06.48.89.13.29 ou par mail lapetitecreatrice12@gmail.com .