Olemps. Quand les agriculteurs prêtent main forte aux pompiers

Les agriculteurs ont prêté main forte aux soldats du feu lors de l'incendie d'Olemps, le 31 juillet dernier. @FDSEA

C’est une aide peu commune et bienvenue dont a pu bénéficier la centaine de sapeurs pompiers engagée sur l’incendie du bois de Linars vendredi 31 juillet, en plus de l’intervention de cinq avions Canadair : celle des agriculteurs d’Olemps, Druelle et Luc, qui se sont servis de leurs engins agricoles pour combattre l’avancée des flammes…

« Un système très efficace pour protéger les abords du feu »

5 tracteurs et 400 000 litres d’eau

Les engins agricoles ont déversé 400 000 litres d’eau pour aider à circonscrire les flammes. @FDSEA

Alors que la sécheresse des sols accélérait la propagation du feu, les agriculteurs ont choisi de participer à l’effort général avec les moyens matériels dont ils disposaient…

« Ils ont mis à disposition cinq tracteurs et tonnes à eau et multiplié les allers-retours pour contenir le feu en appui des pompiers. Ces engins se remplissent très vite grâce au système de pompe et arrosent largement par le biais des buses. La solidarité agricole a bien fonctionné et nous voulons remercier l’ensemble des agriculteurs qui nous ont apporté leur soutien »

(FSEA de l’Aveyron)

L’approvisionnement en eau a pu s’effectuer dans une mare communale puis dans la rivière Aveyron toute proche. Plus de 400 000 litres d’eau ont ainsi été répandus par les engins, et ont participé à faire que l’incendie ne touche ni les habitations environnantes, ni les bâtiments agricoles et le rucher école de Toizac.