La sortie rando du weekend : le sentier des planètes, « ludique et instructif”

En route pour la découverte du système solaire. (@DR)

A Onet le Château, le sentier des planètes, appelé aussi la « nanopromenade », est un voyage à la découverte du système solaire. Une balade ludique et agréable accessible aux marcheurs, vététistes et cavaliers, au gré des panneaux explicatifs qui vous plongeront au cœur du système solaire.

Avec ses 7,5 km et un faible dénivelé, sa durée moyenne est de deux à trois heures selon les niveaux de pratique.

L’œil de… Jean-Pierre Rouquier (Sport Pour Tous Sébazac)

« C’est  la rando idéale à faire en famille, entre amis ou en solo pour se changer les idées et passer un bon moment sur un parcours facile en plein cœur du ruthénois et de sa richesse patrimoniale »

(Jean-Pierre Rouquier Président section marche Sport Pour Tous Sébazac)

Des panneaux indicatifs rendent la balade ludique pour toute la famille.@TourismeAveyron

Départ de La Roque

Le point de rendez-vous se trouve sur le parking avant de tourner au lycée La Roque lorsqu’on part de Rodez. Un panneau y présente la randonnée dans son ensemble.

La première planète qu’abordent les randonneurs est le soleil. Ils commencent leur périple en rencontrant Mercure, Vénus, la Terre et Mars. Ils prennent un léger faux plat montant les conduisant à la ferme de La Panouse avec son château. « Il est appréciable de voir la beauté de cette bâtisse et regrettable à la fois que personne encore n’ait pris d’initiatives pour la restaurer » regrette Jean-Pierre Rouquier.

Ils se dirigent ensuite sur un chemin ombragé qui monte sur Sébazac pour arriver à Uranus, « avec une magnifique vue sur Rodez et sa cathédrale ». « Un petit crochet de 50 mètres permet de voir également la mairie de Sébazac qui occupe l’ancien château face à l’église, c’est le cœur historique de la cité. »

La mairie de Sébazac. DR

Après, il faut repartir sur Uranus et descendre sur la voie ferrée Rodez-Brive. Un pont permet de la franchir pour remonter doucement vers Flars en passant par Neptune. À la ferme de Flars, « une magnifique maison de maître et une vue sur le piton agrémentent cet endroit » selon Jean-Pierre Rouquier, notre guide pour cette balade. En continuant, les randonneurs arrivent à la ferme de Puech Maynade. Ils la traversent entre deux hangars.

Flars. DR

« Avant de redescendre sur la voie ferrée, il est possible de faire à droite un aller-retour d’une centaine de mètres pour admirer les bâtiments d’habitation du domaine et ses chevaux » confie Jean-Pierre.

Puech Maynade. DR

C’est bientôt la fin, les randonneurs reviennent sur le sentier des planètes. Ils passent par Pluton avant de franchir la voie ferrée près d’une maison de garde-barrière rénovée. Les participants retrouvent ainsi le chemin du départ pour arriver sur le parking à côté du lycée La Roque.